LKQ/ECP rachète… Hella Ireland !

Hella Ireland, filiale de l’équipementier allemand, vient d’être racheté par… Euro Car Parts (ECP), filiale du géant américain LKQ devenu premier distributeur européen en termes de chiffre d’affaires. Surprenant mais aussi logique, quand on sait que Hella Ireland est aussi distributeur-stockiste multimarque. Hellanor, la filiale norvégienne de l’équipementier, est un autre exemple de l’activité hybride de l’équipementier…

Hella_Ireland_company_IE

Hella Ireland vient d’être racheté par… LKQ, via sa filiale britannique ECP. Une surprenante mais logique acquisition, puisque Hella Ireland est aussi un distributeur de pièces multimarque parfaitement assumé…

Et voilà que le boulimique LKQ vient de racheter… Hella Ireland, avec «effet immédiat». L’information est pour le moins atypique puisqu’à l’occasion de cette acquisition annoncée mi-août et réalisée via Euro Car Parts (ECP est filiale britannique du distributeur américain), on découvre que Hella est aussi, en Irlande, un distributeur traditionnel qui propose à ce titre moult autres marques de pièces. Son site est d’ailleurs sans ambiguïté en la matière, puisqu’il accueille ses visiteurs par un très clair «Bienvenue chez Hella Irlande – votre distributeur-stockiste pour le marché irlandais». Du coup, ce développement logique de LKQ en Irlande (ECP vient aussi d’ouvrir un site à Portadown en Irlande du Nord), semble aussi poser la question du métier de Hella dans certaines régions européennes : équipementier ou/et distributeur ?

Car le statut ambidextre de Hella Ireland n’est pas unique en son genre. En Norvège, on trouve aussi le distributeur Hellanor, un autre “hybride” équipementier/distributeur. Cette autre filiale de Hella est aussi distributeur adhérent du groupement Nordic Forum (Danemark) qui fédère par ailleurs le distributeur danois FTZ et le Polonais Inter-Team.

Cité dans le communiqué officiel de ECP sur le rachat de Hella Ireland, Dominik Goerts, membre du Board d’Hella, explique d’ailleurs que cette cession de la filiale irlandaise n’implique «aucun changement sur le marché du Royaume-Uni servi par Hella UK» et que ce type de stratégie de distribution propre «au business model Nordic Forum» reste d’actualité sur les «marchés dynamiques». L’équipementier n’a pas plus commenté cette cession irlandaise, ni sur son site Corporate, ni ailleurs.

Cela n’empêchera sûrement pas les groupements de distribution européens, qui observent avec curiosité et inquiétude les acquisitions à marche forcée de LKQ en Europe (ECP, Van Heck, Rhiag…), de demander des précisions à Hella. Le tout prochain salon Automechanika, où l’équipementier allemand expose évidemment, sera sûrement l’occasion d’en savoir plus…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Jean-Marc Pierret

Editeur du magazine Après-Vente Auto et de son site Apres-vente-auto.com, Jean-Marc Pierret suit depuis 30 ans l'actualité stratégique du secteur de l'après-vente automobile.
Il se passionne tout particulièrement pour les mutations qui traversent et transforment le paysage de l'entretien et de la réparation automobiles.
Avec Stéphane Freitas, il co-dirige Pertineo Group qui détient les sociétés Publi Expert Gestion (Après-Vente Auto et Après-vente-auto.com), AM-Today (Am-today.com) et l'agence de communication Action Media.

Tel. +33 (0)1 41 88 09 04

jmpierret@apres-vente-auto.com