Automechanika 2016 – Tenneco : l’histoire et l’avenir…

Profitant de la nouvelle édition du salon Automechanika, Tenneco célèbre le centenaire de sa marque Monroe et présente ses dernières innovations.
tenneco

Créée aux États-Unis en 1916 par Auguste F. Meyer et Charles McIntyre, Monroe a débuté comme fabricant de pompes à pneus pour automobiles. En 1926, ils mirent au point leur premier amortisseur nommé «Shock Eliminator». Et 3 ans plus tard, ils lancent leur premier amortisseur hydraulique à double action. La suite verra la croissance rapide de la marque dans le monde entier. «Nous pouvons retracer l’histoire de nos innovations depuis les premiers temps de l’industrie des véhicules à moteur, et celles-ci ont permis à Monroe de fabriquer une toute nouvelle catégorie de produit. Je suis fier de dire que nous avons construit notre leadership à travers de nombreuses révolutions industrielles tout au long des précédentes décennies, mais il reste encore de grandes innovations à venir avec les dernières technologies de suspension électroniques que Monroe et Tenneco introduisent sur le marché», assure Bruce Ronning, vice-président et directeur général pour l’Europe des activités pièces de rechange de Tenneco.

Outre l’histoire, les visiteurs du salon pourront aussi prendre connaissance des dernières technologies appliquées au contrôle des systèmes de suspension électronique. L’offre de Tenneco Monroe inclut des solutions de suspension adaptatives, actives et semi-actives, des technologies utilisant des capteurs, des ordinateurs de bord et des actionneurs pour contrôler la suspension et les amortisseurs. «Les technologies de suspension intelligente de Monroe contribueront à établir de nouvelles références pour les performances de conduite. Il est essentiel de comprendre que ces technologies présentes en équipement d’origine, arriveront sur le marché de l’entretien et de la réparation. C’est pourquoi nous offrons à nos clients réparateurs des solutions leur permettant d’intervenir sur les technologies de demain ainsi que toute la formation requise et le support technique», explique B. Ronning.

Enfin, Tenneco et sa marque Monroe devraient profiter encore du salon pour annoncer une nouvelle technologie de contrôle de la suspension «révolutionnaire»…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction