Gemalto sécurise la clé virtuelle de Valeo

Valeo s’est adressé à Gemalto pour sécuriser son système de clé virtuelle baptisé « Valeo InBlue ».

valeo-cle

Grâce à un smartphone ou à une montre connectée, il est possible de verrouiller, déverrouiller et démarrer une voiture, de contrôler les applications et d’avoir un accès à distance par Bluetooth à des données utiles sur le véhicule. Tout ceci est réalisable grâce Valeo InBlue. «Cette innovation s’appuie sur un équipement embarqué, connecté à un kit de développement pour smartphone (Smartphone Development Kit, SDK), qui héberge une clé de voiture virtuelle, fournie par la plateforme Cloud de Valeo», explique l’équipementier. À partir de là, Valeo InBlue exploite la solution Allynis Trusted Services Hub (TSH) de Gemalto qui autorise les échanges Over-The-Air sécurisés et le stockage de clés de voiture virtuelles sur smartphone. Valeo InBlue fonctionne sur systèmes Android ou iOS.

«Tout le monde aime autant sa voiture que ses appareils connectés. La convergence des deux contribue à transformer le secteur de l’automobile en améliorant la performance, la sécurité et le confort du conducteur. C’est également un tremplin pour de nouveaux services à venir comme l’autopartage ou la location de voitures. La technologie Valeo InBlue prémunit contre le piratage de clés électroniques, ce qui renforce la sécurité et le confort des conducteurs. Elle instaure un tout nouveau marché qui, d’après Frost & Sullivan, enregistrera 26 millions d’utilisateurs d’ici à 2020», estime au final Frédéric Vasnier, vice-président exécutif chez Gemalto.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction