Dernière minute – LKQ vient d’acheter le distributeur Andrew Page en Angleterre!

Partagez

LKQ, devenu le géant de la distribution de pièces en Europe, continue ses emplettes à marche forcée. Il vient d’acheter le presque centenaire distributeur Andrew Page en Angleterre, qui pèse la bagatelle de 192 millions de livres de chiffre d’affaires (220 millions d’euros)…

andrew-page

En rachetant le distributeur britannique Andrew Page, l’Américain LKQ Corporation renforce encore son leadership européen dans la pièce. Il affichait déjà sur le vieux continent un CA consolidé de 2,174 milliards d’euros dans un document financier de début 2016. Avec ce rachat annoncé aujourd’hui, il pèse désormais presque 2,4 milliards dans l’Europe de la pièce et plus de 8 milliards de dollars au total : Andrew Page, fondé en 1917, emploie 2 000 personnes réparties sur 109 sites filiales (dont 7 ne sont pas cédés) réalisant 192 millions de livres de chiffre d’affaires (environ 220 millions d’euros). Deux fois le CA de Flauraud acquis par PGA Motors et un peu plus que celui du Groupe Doyen récemment acheté par Autodistribution

En creux, c’est aussi une mauvaise nouvelle pour le groupement européen Temot, qui va perdre ainsi un nouvel adhérent et non des moindres, après le départ inévitable du Groupe Doyen vers AD International, rachat oblige.

Décidément, la concentration dans la distribution de la pièce automobile continue…

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*