Pièces Groupe PSA

Equip Auto 2019 – Distrigo en conquérant

Sur le salon et par le biais de son enseigne Distrigo, PSA Aftermarket a réaffirmé une offre pièce à 360° composée de pièces d’origine, de pièces équipementières, de la marque Eurorepar ainsi que de l’offre Renew pour les pièces issues de l’économie circulaire. L’objectif n’a pas changé : devenir le «one-stop-shop» des réparateurs…

Delphine Lafon-Degrange, directrice de la business unit IAM, et Christophe Musy, senior vice president PSA Aftermarket

Delphine Lafon-Degrange, directrice de la business unit IAM, et Christophe Musy, senior vice president PSA Aftermarket.

Présent sur le salon pour la seconde fois consécutive, Distrigo, marque du groupe PSA pour l’aftermarket, cohabitait avec l’enseigne Eurorepar Car Service sur l’un des plus grands stands du hall 3. L’enseigne de distribution a pu mettre en avant toute la richesse de son offre pièces, afin de se placer un peu plus en «one-stop-shop» pour tous les réparateurs. Au menu : nouvelles gammes de sa marque Eurorepar, un nombre élargi de partenariats avec les équipementiers fournisseurs, ainsi que le lancement mondial de son nouveau catalogue électronique, Service Box multi-brand…

Son déploiement en Europe est aujourd’hui finalisé avec quelque 130 plaques PR maillant le Vieux Continent. Mais l’enseigne aux ambitions mondiales poursuit son développement partout sur la planète. Ainsi, après avoir investi l’Argentine et le Brésil en Amérique du sud, Distrigo se renforce en Asie : après la Chine, c’est le parc roulant turc qui est la cible du distributeur avec 8 plaques prévues sur le territoire, dont 5 d’ores et déjà opérationnelles.

Une offre à 360°

Côté pièces, l’offre s’est significativement élargie. Outre l’intégration dès 2020 des pièces de rechange d’origine constructeur pour les marques Opel et Vauxhall (en plus des marques Peugeot, Citroën et DS) sur toutes les plaques de distribution, c’est aussi toute l’offre PIEC ainsi que la marque Eurorepar qui ont été étoffées.

La création en avril 2018 d’une division consacrée à la pièce de réemploi a permis de structurer une offre baptisée Renew. Intégrant l’offre de pièces en échange standard -refondue et accueillant 15 nouvelles familles de produits (mécanismes de direction, calculateurs moteur, BSI, turbos essence, compresseurs de clim’, etc.)-, les pièces réparées et les pièces de réemploi (via le réseau de VHU Indra), elle est complétée cette année par une nouvelle offre en matière de réparation de pièces électroniques et de boîtes de vitesses automatiques.

L’offre équipementière a également été élargie. En carrosserie, par une gamme d’optiques de phare et une offre en vitrage ; en mécanique, l’offre se complète de turbos, pièces techniques, roulements, lampes, débitmètres, vannes EGR ou encore sondes lambda. PSA Aftermarket regroupe désormais 30 partenaires équipementiers sur ses plaques PR Distrigo.

Eurorepar en pleine expansion

L’offre Eurorepar s’enrichit à tous les niveaux. Après le lancement des pneus été sous la marque Reliance lors de la dernière édition d’Automechanika en 2018, elle accueille cette année les pneus hiver, dont la gamme marquée 3PMSF comprend 26 références de 14 à 18 pouces et couvre 75% du parc européen. Parmi les autres nouvelles familles de produit, apparaissent les kits de butées de suspension avant et arrière ainsi que la batterie AGM destinée aux véhicules Start&Stop.

En parallèle, certaines familles de produit ont été “redynamisées”, à l’image de la gamme alternateurs-démarreurs, désormais sans consigne, ou les familles freinage, filtration et visibilité (balais et lampes) qui ont subi de significatives extensions de gamme pour dépasser les 90% de taux de couverture.

«L’offre Eurorepar s’est enrichie de quelque 1 500 références cette année, résume Delphine Lafon-Degrange, directrice de la business unit IAM de PSA Aftermarket. Elle comprend aujourd’hui 12 000 références réparties dans 60 familles de produits». A travers une communication accrue pour mieux la faire connaître du grand public (présence sur les réseaux sociaux), PSA Aftermarket entend positionner «Eurorepar comme une marque premium», poursuit la directrice de la business unit IAM.

A noter enfin : la marque Forwelt, qui a développé une gamme de produits para-peinture, va progressivement disparaître. Pour l’heure rebaptisée Forwelt by Eurorepar, elle intégrera complètement cette dernière. «A terme, une offre en peinture devrait venir compléter le dispositif», ajoute Christophe Musy, senior vice-president PSA Aftermarket.

Nouveau catalogue électronique

Autre annonce faite par PSA sur le salon : le lancement mondial du nouveau catalogue électronique, baptisé Service Box multi-brand, va être déployé dans 86 pays et décliné en 22 langues. «L’objectif de Service Box multi-brand est la simplicité, déclare Christophe Musy. Il a été pensé comme un site B2C mais avec la précision d’un outil professionnel. Nous souhaitons qu’il devienne rapidement la référence sur le marché.»

Ce nouveau catalogue, donnant accès à l’ensemble de l’offre Distrigo (il comprend un module spécial pour l’offre Renew), s’intègre dans le portail Service Box par le biais duquel le professionnel peut regrouper l’ensemble des produits commandés en une seule et unique commande : pièce d’origine, pièce équipementière, pièce Eurorepar et pièce issue de l’offre Renew.

Il comprend également, selon le niveau d’abonnement, un ensemble de documentations techniques tels les plans d’entretien constructeur, les temps barèmés, les méthodes de réparation. De quoi permettre au professionnel d’établir rapidement un devis pour son client automobiliste.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction