Pièces e-commerce

Equip Auto 2019 – eBay : des pièces… et bientôt du service!

Présent sur Equip Auto, la plateforme digitale eBay annonce prochainement associer un service de montage aux pneumatiques achetés sur sa place de marché. En attendant les pièces… De quoi convaincre automobilistes déléguant encore l’entretien de leur véhicule et des pros encore arc-boutés sur la marge de la pièce de sauter le pas ?

On ne présente plus eBay, place de marché digitale parmi les premières à être apparue. Ce ‘bulldozer’ du web marchand aux 189 millions d’utilisateurs actifs dans le monde propose depuis plusieurs années déjà des pièces de rechange auto et moto ainsi que des accessoires. Et force est de constater que cette activité se porte bien : selon le pure player en effet, il se vend en France une pièce ou un accessoire toutes les 23 secondes ! Plus d’1 million de pièces ont été commercialisées sur l’année 2018…

Cette réussite, qui voit eBay France enregistrer une progression à deux chiffres sur ce secteur depuis 2015, tient aussi à un trafic hors norme : avec 12 millions de visiteurs uniques par mois, le site figure dans le top 5 des acteurs du web, tous secteurs confondus. «De par cette volumétrie, eBay se positionne au niveau des plus grands acteurs du web marchand sur ce secteur», souligne Francesco Faà di Bruno, responsable Pièces Détachées et Accessoires Voiture et Moto pour eBay France, Italie et Espagne.

30 millions de pièces en ‘stock’…

Si le cœur du business reste le B2C, 10% des transactions concernent le B2B. Il faut dire qu’avec un catalogue de 30 millions de pièces auto et moto, neuves ou d’occasion, et des multiples accessoires pour véhicules, le site permet à tout un chacun – dont des pros – de dénicher la perle rare introuvable chez son (ses) fournisseur(s) habituel(s). «eBay souhaite se rapprocher de tous les fournisseurs possibles, équipementiers, plateformes, grossistes et pure players du web afin de proposer l’ensemble de leur inventaire en un seul et même endroit, explique le responsable pièces et accessoires auto et moto. De ce fait, eBay est en capacité de répondre à l’ensemble des besoins du marché.»

Et le site n’est visiblement plus perçu comme un concurrent casseur de prix : il recense en effet quelques 24 000 vendeurs professionnels tous secteurs confondus ! De plus, «la commission prise par eBay sur chaque transaction est de 5,7% soit l’une –si ce n’est la – commission parmi les plus basses du marché», ajoute Francesco Faà di Bruno. Ou comment permettre aux vendeurs de conserver de la marge et donc leur rentabilité…

Intégration online-offline

Pour aller toujours plus loin, le site marchand compte relever un sacré challenge : renforcer le service sur l’ensemble du parcours client. Cela a déjà commencé avec une identification des millions de pièces depuis le catalogue TecDoc.

Mais pour ne pas se ‘cantonner’ à la cible des do-iteurs mais se tourner vers l’ensemble des clients automobilistes, eBay s’apprête à davantage intégrer les mondes online et offline. En clair : associer le service de pose à l’achat de la pièce. «Certains marchés sont déjà très mûrs en la matière comme l’Allemagne ou le Royaume-Uni, rappelle Francesco Faà di Bruno. Début octobre, nous avons lancé en Italie un service de montage des pneus achetés sur le site. L’internaute choisit ses pneus et le monteur partenaire où les pneus sont ensuite livrés ; il paie sur la plateforme l’ensemble du service en toute transparence. Et les ventes ont littéralement décollé !» Gratuit pour le réparateur, ce service devrait être disponible en France courant 2020.

Et les pièces, c’est pour quand ?

Imaginer que la place de marché pousse un peu plus loin sa réflexion jusqu’aux pièces est assez logique. Non seulement cela lui ouvrirait en grand le porte-monnaie de la majorité des automobilistes non do-iteurs, mais cela lui permettrai aussi et surtout de tirer son mix produit vers le haut. Et, accessoirement, de booster son taux de transformation, comme cela a été enregistré sur la vente de pneumatiques…

Reste à convaincre les pros du bien-fondé de ce concept de package global achat de la pièce et prestation de montage associée. Certains s’y sont déjà essayés sans le succès escompté. Encore moins celui rencontré sur la vente de pneu qui, elle, nécessite impérativement la prestation de montage. Cependant, avec le trafic observé sur le site, la dernière mais encore bien réelle barrière pour que les automobilistes non-bricoleurs sautent le pas et achètent des pièces en ligne pourrait bien disparaître. A méditer..

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction