Pièces Equipementier

NSK adapte ses roulements aux véhicules électriques

NSK lance de nouveaux roulements à rouleaux coniques pour les véhicules électriques qui assurent une longue durée de vie, même en conditions de lubrification pauvre.

Les roulements à rouleaux coniques classiques supportent des charges relativement élevées pour leur taille, mais la quantité de lubrifiant étant réduite, ils grippent plus fréquemment. NSK s’est donc efforcé de développer de nouveaux roulements à rouleaux coniques pour véhicules électriques (versions hybrides, à pile à combustible et à batterie comprise).

Pour cela, une cage spéciale a été créée. Elle retient et distribue l’huile dans de fines rainures par capillarité. «L’huile est enfermée dans la cage près de l’extrémité du rouleau et, en cas de faible lubrification, s´écoule des fines rainures vers la zone qui en a le plus besoin», explique la marque.

95% d’huile en moins

Après le démarrage et la conduite initiale qui lubrifie les composants, «les véhicules électriques arrêtent souvent la pompe à huile pour économiser l’énergie, avec pour résultat une alimentation en lubrifiant réduite (pauvre). On rencontre aussi des problèmes de démarrage sur les véhicules électriques à basse température, comme par exemple la viscosité de l’huile qui augmente de façon spectaculaire, ce qui complique l’alimentation en huile du roulement», fait encore remarquer NSK.

Pour cela, les nouveaux roulements à rouleaux coniques apportent une résistance au grippage multipliée par sept après arrêt de la pompe à huile. Il est aussi possible de remplacer les roulements de boîte de vitesses lubrifiés par systèmes à bain d´huile pour un système à vaporisation d’huile. Ainsi, ces rouleaux coniques classiques nécessitent 95% d’huile de lubrification en moins pour prévenir les risques de grippage.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction