Pièces Allumage

NGK booste sa gamme LPG Laserline dédiée aux GPL et GNV

Parmi les alternatives à la réduction du CO2, le gaz de pétrole liquéfié (GPL) et le gaz naturel pour véhicules (GNV) sont bien positionnés. C’est dans cet esprit que NGK Spark Plugs met en lumière sa gamme de bougies LPG LaserLine.

Fonctionnant avec des carburants polyvalents et bénéficiant de subventions gouvernementales dans de nombreux pays, les véhicules GPL et GNV participent à réduire les émissions de particules nocives. Outre la préservation de l’environnement, les automobilistes peuvent réaliser jusqu’à 40% d’économies par an. Si certains constructeurs proposent des véhicules GPL à leur catalogue, ce sont généralement des véhicules essence modifiés qui sont en circulation, offrant au passage la bicarburation. Côté GNV, ce sont essentiellement des véhicules d’origine qui sont en circulation.

Sur le plan technique, l’inflammation du GPL augmente la charge thermique sur la bougie. De fait, NGK a développé il y a une dizaine d’année la gamme LPG LaserLine pour véhicules GPL et GNV. Cette gamme comprend huit références qui couvre environ 95% du marché européen.

« Ces bougies sont idéales pour les applications au GPL, gaz naturel et bi-carburant. Avant que NGK ne développe cette gamme, les seules bougies d’allumage disponibles pour ces types de motorisations étaient celles d’origine, davantage dédiées aux moteurs essence, qui ne répondaient pas à toutes les contraintes d’allumage liées aux moteurs à gaz », explique Maryline Merlier, responsable marketing de NGK Spark Plugs France.

Meilleure résistance à la corrosion

La gamme LPG LaserLine répond aux problématiques d’usure prématurée : les bougies LPG LaserLine sont d’une électrode de masse avec une pastille en Platine et d’une électrode centrale à pointe Iridium. Elles sont donc plus résistantes aux conditions de fonctionnement des moteurs GPL/GNV sur le long terme. Elles permettent aussi de répondre aux problèmes de corrosion : Platine et Iridium permettent d’assurer une meilleure résistance à la corrosion, tout comme le corps composé d’un alliage en Nickel. Ce qui permet un changement des bougies LPG LaserLine tous les 60 000 km. Enfin, elles améliorent la gestion de la chaleur : les bougies LPG LaserLine ont une plage thermique élargie, ce qui leur permet de fonctionner de manière optimale avec du gaz et de l’essence sans surchauffe ni dépôts de carbone.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction