Pièces Amortisseurs

Monroe rappelle la pertinence de ses Van-Magnum pour les VUL

La gamme Van-Magnum de Monroe n’est pas nouvelle mais alors que les véhicules utilitaires légers ne cessent d’être sollicités depuis la fin du confinement, et même avant, DRiV, maison-mère de la marque, saisit l’opportunité de rappeler la pertinence de son offre auprès des spécialistes des VUL.

Parce que le parc roulant de véhicules utilitaires légers (VUL) est souvent ancien, circule beaucoup et n’est pas le mieux entretenu du monde, soigner ses organes de sécurité est primordial. Et si l’on pense aux pneumatiques et au freins, il ne s’agirait pas d’oublier les amortisseurs. Heureusement, DRiV, maison-mère de la marque Monroe, rappelle au bon souvenir des professionnels de l’entretien-réparation l’existence de sa gamme Van-Magnum.

Surtout en cette période de confinement puis de post-confinement, au cours de laquelle « l’explosion du commerce en ligne et la demande croissante des consommateurs pour une livraison pratique et un service sur site signifient que les véhicules commerciaux légers contribuent à alimenter l’économie mondiale », souligne l’équipementier. Aussi, leurs amortisseurs, qui jouent un rôle essentiel dans la sécurité des conducteurs et la prévention des dommages à la cargaison, doivent être conçus et construits pour résister à des charges lourdes et à une sollicitation quasi-permanente.

Une usure extrême à éviter

« Étant donné que chaque amortisseur effectue en moyenne 2 816 actions stabilisatrices (compression ou extension) par kilomètre, ces composants sont exposés à une usure extrême, même dans des conditions de fonctionnement normales », précise DRiV. C’est pourquoi les amortisseurs Van-Magnum de Monroe sont surdimensionnés et disposent de soudures renforcées pour améliorer la tenue de route du véhicule, protéger les passagers et la cargaison, et mieux résister à l’usure provoquée par une utilisation intense. Une proposition qui peut paraître contre-intuitive mais qui est tout-à-fait justifiée, à en croire Caroline Bonard, responsable produit suspension chez DRiV.

« De nombreux fourgons, camions légers et autres véhicules utilitaires offrent un confort de conduite et une maniabilité semblables à ceux des voitures de tourisme, il peut donc sembler naturel d’utiliser des amortisseurs automobiles standard sur ces véhicules, avance-t-elle. Mais en fait, c’est le contraire ; les véhicules utilitaires légers sont plus lourds, transportent des charges plus lourdes, et sont souvent beaucoup plus sollicités au cours d’une journée, d’une semaine, d’un mois et d’une année, souligne-t-elle. Il est important pour les entreprises de protéger leur investissement dans ces véhicules en choisissant des composants de rechange de qualité. »

Des améliorations constantes

Plusieurs améliorations ont été apportées aux amortisseurs Van-Magnum depuis leur lancement. Ils sont dotés de tubes primaires et auxiliaires plus gros, avec une capacité de fluide accrue pour une capacité de charge et un rendement thermique exceptionnels, ainsi qu’un amortissement plus uniforme. Ils disposent également de tiges de piston haute résistance usinées dans un acier de qualité industrielle chromé dur, pour un fonctionnement souple et durable.

Enfin, les amortisseurs Van-Magnum sont dotés d’une soupape à conception de pointe assurant une excellente tenue de route dans toutes les conditions de charge, ce qui augmente la sécurité de conduite, tout en limitant les risques de dommages à la cargaison sur route accidentée.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction