Pièces Conjoncture

Baromètre Feda : un deuxième trimestre en berne…

Le baromètre d’activité réalisé par l’institut I+C pour la Feda fait apparaître un recul d’activité très sensible des distributeurs sur le deuxième trimestre, avec environ -20% de CA en VL comme en PL…

La Feda a dévoilé hier son traditionnel baromètre d’activité, élaboré avec l’institut I+C. Et sans grande surprise, le second trimestre vient s’inscrire dans la droite lignée des précédents, où la tendance était clairement baissière. En effet, concernant l’activité VL, les distributeurs sondés avancent une chute de chiffre d’affaires de quelque 18,5% par rapport à la même période un an plus tôt. Sur 12 mois glissants, le recul est toutefois atténué puisque ne ressortant qu’à près 9% “seulement”.

Les ateliers fortement impactés

Dans le détail, la baisse d’activité s’avère très disparate selon la famille de produit. Ainsi, lorsque les pièces de grande vente ont su tirer leur épingle du jeu et les pièces techniques limiter la casse, le secteur dans sa globalité a été tiré vers le bas en raison d’une activité carrosserie-peinture en berne, ainsi que des prestations ateliers qui n’ont été rendues possibles -confinement jusqu’à la mi-mai oblige- que sur la seconde moitié du trimestre analysé.

En matière de distribution PL, le trend est identique : l’activité ressort en effet à -18% de CA à un an d’intervalle. La tendance sur un an affiche quant à elle un recul de près 10%. A l’image du secteur VL, la Feda note par ailleurs que la baisse d’activité porte plus particulièrement sur la vente de services (prestations à l’atelier) que le négoce de pièces de rechange.

Dans ce contexte, les distributeurs optimisent classiquement leur stock en attendant une reprise d’activité…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction