Actualités Réseaux Solidarité

Tempête Alex : les réseaux AD et Autoprimo au secours de deux des leurs

Afin de venir en aide au garage AD Expert des Deux Vallées et au garage Autoprimo Saint-Sébastien, tous deux établis dans les Alpes-Maritimes (06) et victimes de la tempête Alex et des crues qui s’en sont suivi début octobre, les réseaux AD et Autoprimo se mobilisent autour de deux cagnottes de soutien.

Le garage AD des Deux Vallées avant la tempête Alex…

Début octobre, la tempête Alex balayait d’abord les côtes de Bretagne avant de se déplacer vers le sud-est de la France et causer l’un de ces fameux et destructeurs épisodes méditerranéens qui frappent régulièrement les régions Provence-Alpes-Côte-d’Azur et Occitanie. Sauf que celui provoqué par Alex s’est révélé particulièrement destructeur, causant plus d’une demi-douzaine de morts, laissant derrière lui plus d’un douzaine de disparus et infligeant aux habitations et aux commerces locaux des dégâts souvent irréparables. En particulier dans la vallée de la Vésubie, rivière coulant sur les hauteurs de l’arrière-pays niçois.

AD Expert des Deux Vallées : 60 ans d’histoire balayés en quelques heures

Ce qu’il reste du site de l’établissement après la crue.

Les entreprises de réparation automobile n’ont malheureusement pas été épargnées. Le distributeur Autodistribution Charreton Azur compte une dizaine de clients touchés, certains plus que d’autres. C’est hélas le cas du garage AD Expert des Deux Vallées, situé à Saint-Martin-Vésubie, et du garage Autoprimo Saint-Sébastien, à Roquebillière. 

Tous deux ont vu leurs locaux et leurs terrains complètement dévastés. Le premier a même carrément été rayé de la carte après un premier assaut de la rivière en crue puis un deuxième sous la forme de glissements de terrain et d’avalanches de débris emportés par le cours d’eau sorti de son lit. L’établissement avait été fondé il y a une soixantaine d’années et était l’affaire de famille des Baudin de Thé depuis 37 ans…

Le fils, Marc, 43 ans, en était devenu le gérant il y a une dizaine d’années. Employant quatre collaborateurs dont ses propres parents, l’entreprise qui générait quelques 800 000 euros de chiffre d’affaires ne pourra pas être reconstruite au même endroit, la plupart des terrains encore constructibles ayant eux-mêmes subis les affres de la tempête et se trouvant désormais en zone inondable.

Les élus du secteur ainsi que d’autres entrepreneurs sinistrés sont déjà mobilisés autour de Marc Baudin de Thé qui copte bien reconstruire l’entreprise. Le réseau AD a choisi de l’être aussi. Autodistribution, auquel appartient l’enseigne AD, a mis en place une cagnotte en ligne sur le site de financement participatif Leetchi afin d’aider le garage AD Expert des Deux Vallées à se relever.

Autoprimo Saint-Sébastien : 100 m² debout sur 2 500 avant la tempête

Le garage Autoprimo Saint-Sébastien était solidement établi dans la zone commerciale du village de Roquebillière, à une cinquantaine de mètres de la Vésubie. Le gonflement brutal des flots a dévoré cette berge jusqu’à l’atteindre. Il ne reste plus que 100 m2  sur les 2 500 m² qu’occupait l’entreprise avant la tempête.

Déborah et Franck Portail, 42 et 45 ans, propriétaires et fondateurs de l’établissement il y a cinq ans, envisageaient de se lancer dans la carrosserie prochainement, fort de la croissance constante de leur activité année après année.

Ce qu’il reste du garage Autoprimo Saint-Sébastien ne tient plus qu’à un fil au-dessus de la rive dévastée de la rivière qu’il jouxtait jusqu’ici.

Un projet qui devait susciter l’embauche d’un mécanicien mais qui a été naturellement reporté, voire ajourné sine die tant les conditions d’indemnisation auxquels l’assureur les soumet dépend d’une expertise sinistre qui ne peut toujours pas être réalisée comme il se doit, la dévastation des voies d’accès routières empêchant le déplacement d’un expert.

L’espoir de Déborah et Franck Portail, comme celui de tous les commerçants de la zone commerciale touchée, est peut-être de voir les efforts de reconstruction de la centrale EDF toute proche –et touchée elle aussi– servir également l’ensemble du secteur. Une digue serait notamment en projet qui pourrait sauver la seule zone commerciale du village où lui et plusieurs autres entreprises assuraient ainsi la vie économique du village.

En attendant, Autodistribution et le réseau Autoprimo ont également mis en place une cagnotte pour le garage Autoprimo Saint-Sébastien.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction