Actualités Réseaux Pneumaticiens

Euromaster cible les pros pour rebondir

Après une année chahutée par la crise sanitaire, l’enseigne de pneumaticiens Euromaster entend retrouver son niveau d’activité de 2019 en multipliant notamment les services à destination de sa clientèle professionnelle…

 

Le réseau de spécialistes du pneumatique Euromaster a vécu l’exercice 2020 avec des impacts très contrastés selon les segments de marché. Si le marché des particuliers (20% de son CA) a subi de plein fouet le premier confinement, il a pu compter sur un marché des professionnels encore en mouvement. Mais avec une dynamique là encore très disparate selon les métiers : le secteur du BTP s’est retrouvé à l’arrêt complet durant le premier confinement, les autocaristes durant toute l’année ou presque, les loueurs courte durée, pénalisés par l’arrêt brutal du tourisme, ont accusé quant à eux -80% d’activité ; celui du génie civil a enregistré -60%… En revanche, le transport des biens de consommation courante, la pharmacie ou le e-commerce ont quant à eux continué, confinement ou pas. Mêmes disparités en termes géographiques cette fois, le Grand Ouest se montrant plus dynamique que l’Est ou l’Ile-de-France, beaucoup plus touchés par la pandémie et ses effets sur l’économie.

Dès le 17 mars, le réseau de pneumaticiens avait décidé de participer à l’effort de guerre en conservant ouvert au moins un centre VL et un centre VI ouverts par département afin de garantir la mobilité des personnels soignants et des métiers en première ligne dans la lutte contre la pandémie (transporteurs, véhicules prioritaires, etc.). Soit environ 200 centres ouverts sur les plus de 400 que compte Euromaster sur le territoire, mais aussi les quelque 800 ateliers mobiles de l’enseigne, à même d’intervenir sur parc ou en dépannage.

In fine, l’enseigne affiche pour 2020 un recul de 10% de son CA avec, dans le détail, -15% sur le VL, -9% sur le PL mais avec une croissance sur le segment des pneus agricoles, à +1,3%.

Simplification, digitalisation et maillage

Pour retrouver en 2021 les mêmes performances que celles enregistrées en 2019, Euromaster a ‘profité’ de la crise sanitaire pour accélérer sur certains projets. D’abord, une simplification de son organigramme initiée en 2019 et qui débouche aujourd’hui sur huit directions régionales regroupant tout à la fois les activité VL et PL. Objectif : parvenir à une plus grande synergie au sein des régions afin de mieux prendre en compte la mixité des parcs des clients pros.

Ensuite, le réseau a déployé en 2020 un nouvel outil digital pour ses techniciens VI. Baptisé Salix, le concept repose sur une tablette au travers de laquelle les infos transitent en temps réel : ordres de missions, parcours optimisé, renseignements sur les interventions effectuées voire, sur les travaux à venir. Toutes ces informations sont disponibles tout autant pour le gestionnaire de flotte que pour le centre Euromaster. Deux régions sont d’ores et déjà équipées de l’outil salix ; les six autres doivent l’être dans le courant de l’année 2021.

Parmi les priorités de l’enseigne, la densification du maillage est aussi à l’ordre du jour : «Nous ne souhaitons pas toucher à nos succursales qui font partie de l’ADN du réseau, déclare Marc Frustié, directeur général d’Euromaster France. Nous comptons en revanche nous développer et optimiser notre proximité avec nos clients par le biais de la franchise (NdlR : qui représente actuellement 137 des 400 centres de l’enseigne en France). Nous avons accueilli 15 nouveaux membres l’année dernière et notre plan de marche implique le recrutement de 100 nouveaux franchisés à horizon 5 ans.»

Nouveaux Services

L’enseigne du groupe Michelin a aussi lancé de nouveaux services à destination de sa clientèle professionnelle. Le premier se nomme Mastercare, désormais disponible pour les flottes VL. Il repose sur l’entretien préventif des véhicules via des interventions régulières sur parc des ateliers mobiles. Il permet de renforcer la sécurité des collaborateurs utilisateurs des véhicules, d’optimiser le rendement kilométrique des pneus et la consommation de carburant, et enfin de minimiser les immobilisations dues à des pannes.

Autre service déployé par Euromaster : Easyliss, une mensualisation des dépenses d’entretien. Proposée aux clients pros pour leur flotte VL, PL ou pour les clients du génie civile et pour des périodes allant de 12 à 48 mois, ce service évite les à-coups de trésorerie. Si un évaluateur définit la mensualité, le client connait le coût réel d’entretien de son parc par le biais d’un portail digital où sont suivis les travaux de maintenance effectués et ceux à venir. Une régularisation des dépenses intervient en fin de période.

Le troisième service proposé par l’enseigne Mastercontrol Easyliss pour les VL et VUL. L’offre se décline selon deux formules : soit la mensualisation du budget pneus et services associés, soit une formule plus complète intégrant également l’entretien courant du véhicule et ce, pour une période allant de 12 à 48 mois.

Enfin, une offre de LOA apparait pour répondre à une problématique de financement des pneus lorsque le client ne souhaite pas passer par la mensualisation. Baptisé TyreLease, ce nouveau service d’Euromaster concerne toutes les marques de pneus et se destine à tous les secteurs : VL, VUL, PL, GC, agricole et manutention.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Avatar