Actualités Réseaux Constructeurs

Motrio fait peau neuve

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie Renaulution, le réseau multimarque Motrio se voit assigné d’ambitieux objectifs à travers un profond changement culturel. Le Motrio nouveau est arrivé…

La stratégie Renaulution initiée par Luca de Meo, le président de Renault, a inévitablement provoqué une révolution en matière d’après-vente en général et en rechange en particulier. Désormais, on ne parle plus d’IAM Renault mais bien de Motrio BU (Business Unit), laquelle devient la seule clé d’entrée sur le territoire de l’IAM, valable pour l’ensemble du groupe. La nouvelle stratégie repose sur trois piliers fondamentaux que sont le retail, la distribution pièces et le digital.

Au cœur de cette stratégie, le concessionnaire tient un rôle majeur. «Sa place est même fondamentale car c’est bien le RA1 qui va développer Motrio. Nous travaillons avec le réseau primaire dans ce sens pour les intégrer à 100% dans le mouvement. D’ailleurs certains pourraient investir dans Motrio», lance Guy-Olivier Ducamp, le directeur Monde de la Business Unit. En clair, le concessionnaire sera sollicité pour afficher le panneau Motrio dans sa zone de chalandise et capter une clientèle volatile au-delà des 6 ans du véhicule.

Rajeunissement

L’enseigne d’entretien-réparation multimarque est ainsi propulsée en première ligne de cette petite révolution. «Le but est de développer tous les outils possibles pour enrichir l’offre du réparateur Motrio, aussi bien dans son point de vente qu’à travers des concepts mobiles. Car nous devons sortir des sentiers battus et développer des concepts qui vont plus loin que la réparation traditionnelle dans un atelier physique», déclare-t-il. Le réseau compte actuellement 2 500 garages en Europe dont 855 en France. Mais il veut atteindre assez vite la «taille critique» de 7 500 garages dont 1 000 sur le territoire, avec une montée en gamme des points de services (ce qui suggère un nettoyage du réseau). L’objectif est clair : l’atelier Motrio doit rajeunir son parc avec des véhicules de 6 ans en moyenne. «Or, actuellement il est de 9 ans ! Ce qui suggère d’ailleurs une autre révolution, propulsée par de nouvelles offres dont le Smart Repair ou encore la mensualisation de l’entretien pour s’adapter aux nouveaux usages, ou encore une nouvelle marque privée en pneumatique (Eté, Hiver et 4S) et en huile. Et c’est également dans cette optique que nous allons développer les concepts en franchise de Motrio City (1 baie) en zone urbaine, et Motrio Mobile (camions équipés). Ce dernier levier doit développer l’entretien des petites flottes en proposant le Smart Repair», indique le directeur qui, pour aller plus vite dans le développement du réseau Motrio, envisage des partenariats avec d’autres réseaux internationaux en devenant apporteurs d’affaires pour eux. A suivre.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur