Carglass poursuit sa route de leader du vitrage… et des services !

La finale France du Best Of Belron, le célèbre championnat Carglass de la réparation et du remplacement de vitrage a été remportée cette année par le Lyonnais Jérôme Lohat. L’occasion pour le leader du vitrage de laisser entrevoir la façon dont il diversifiait son activité en apportant les services idoines à l’automobiliste victime d’un bris de glace.

La finale du Best Of Belron France a réuni partenaires du réseau Carglass, collaborateurs de l'enseigne et, surtout, douze finalistes qui se sont affrontés sur deux jours à Nogent-sur-Marne (94)

La finale du Best Of Belron France a réuni partenaires du réseau Carglass, collaborateurs de l’enseigne et, surtout, douze finalistes qui se sont affrontés sur deux jours à Nogent-sur-Marne (94)

Le fameux Pavillon Baltard de Nogent-sur-Marne, dans le Val-de-Marne (94), était en effervescence, les 18 et 19 septembre derniers. En effet, c’est ici que se tenait le fameux championnat de France du remplacement et de la réparation de vitrage, le Best Of Belron, qu’organise chaque année Carglass, l’enseigne-phare du groupe Belron.

Douze candidats issus des quatre grandes “régions” qui composent le réseau Carglass se sont ainsi opposés autour de plusieurs épreuves, dont la dernière, emblématique du concours : le remplacement de pare-brise et la recalibrage d’ADAS.

Jérôme Lohat est le nouveau champion du Best Of Belron France.

Jérôme Lohat est le nouveau champion du Best Of Belron France.

Parmi les douze candidats, le concours accueillait pour la première fois une femme, Anne-Sophie Pawlak, technicienne du centre de Brive-la-Gaillarde, en Corrèze (19). Celle-ci ne s’est toutefois pas classée parmi les trois premiers puisque ceux-ci ne sont autre que :

  • Benoît Bombaron, sur la troisième place du podium, qui remporte donc un chèque de 500 euros
  • Jérémy Vambairgue, bon deuxième, qui gagne un chèque d’une valeur de 1 000 euros
  • Jérôme Lohat, du centre de Vaulx-en-Velin, dans le Rhône (69), sacré champion du Best Of Belron France 2019, qui remporte par-là même la somme de 1 500 euros, en plus du droit de représenter la France lors de la finale mondiale du Best Of Belron, au mois de juin 2020.
Les Technidays sur le même site

Si cette édition du Best Of Belron s’est distinguée, le 19 septembre, par sa matinée de conférences autour de sujets tels que les ADAS ou l’offre de services des grands acteurs de la mobilité, géants comme startups, elle s’est aussi fait remarquer pour avoir servi d’opportunité d’organiser le mini-salon des partenaires de Carglass, les Technidays.

Parmi eux, des acteurs de la pièce, comme Bosch pour son offre de balais d’essuie-glace et de filtration d’habitacle, ou comme Hella-Gutmann, pour ses solutions de diagnostic et de recalibrage des fameux ADAS, notamment le CSC Tool Mobile pour les interventions en dehors de l’atelier. Varta était également présent car, depuis ce printemps 2019, la marque de batteries du groupe Clarion est partenaire de Carglass pour permettre aux centres du réseau de proposer aux clients le test de batteries et, si besoin, leur remplacement.

Offrir du service aux clients Carglass

Parce que l’automobiliste se déplace généralement chez Carglass en tant que victime d’un bris de glace, sur le conseil de son assureur ou non, même si l’enseigne dispose d’une notoriété spontanée dépassant parfois celle des assureurs eux-mêmes, les dirigeants du réseau ont compris, année après année, la nécessité de retransformer un conducteur victime en client doté d’une capacité de décision. Et quoi de mieux, pour se faire, que de lui proposer du service ?

Rosario Troiano, directeur technique de Carglass, a connu la société avant même son rachat par le groupe Belron, puisqu’il y travaille depuis 35 ans. Et il a pu assister à ce qui a permis à Carglass de prendre son essor : le passage du verre trempé au verre feuilleté et du pare-brise à joints au pare-brise collé, deux technologies-clef dans le développement du savoir-faire du réseau.

« Aujourd’hui, nous assistons à la troisième révolution du vitrage automobile avec le déploiement des ADAS, reconnaît-il. La concurrence et la concentration croissante dans le secteur du vitrage ne nous font pas dévier de notre stratégie : notre priorité reste le service client. »

Ouvrir le capot : geste récent chez Carglass

Et la diversification de son portefeuille de services répond autant à une logique de maintien de leadership sur le marché de la réparation et du remplacement de vitrage qu’à la nécessité d’adresser un grand nombre de clients captifs pendant la durée de la prestation… Seulement, pendant qu’un technicien s’affaire sur une vitre, le test de batterie peut être mené, ou le remplacement du filtre d’habitacle effectué, ou un film anti-pluie appliqué… « Nous recevons en moyenne 1 million de clients par an et nous ne pratiquons absolument pas de vente forcée : nous offrons au contraire l’opportunité à nos collaborateurs de donner de l’information aux clients et leur donner le choix de l’un de nos services en plus de ce pourquoi il est venu », explique Rosario Troiano.

Ainsi, des gestes qui n’existaient pas chez Carglass sont progressivement apparus, dont l’un, emblématique de l’entretien et de la réparation auto : ouvrir le capot. « Pour nous, c’est devenu évident de proposer de remplacer le filtre d’habitacle au moment où l’on touche au pare-brise, compte tenu de la proximité des deux pièces, et ça l’est devenu aussi avec la batterie. »

Contrairement à ce que l’on aurait pu penser avec le développement des offres de carrosserie rapide en Belgique ou au Brésil, ce n’est donc pas à la surface du véhicule que la filiale française de Carglass a trouvé des voies de diversification : c’est au plus près du cœur de celui-ci, le moteur.

470 centres en France

Aujourd’hui, fort de 470 centres en France, de quelque 650 véhicules d’intervention mobile et de plus de 3 000 collaborateurs, Carglass reste l’incontestable leader de son activité, même si ses principaux concurrents se sont faits reprendre les uns après les autres par des acteurs eux-mêmes plus diversifiés et/ou puissants, capables de leur faire franchir un cap.

Et son développement constant de nouveaux services, ainsi que de nouveaux partenariats avec Norauto ou Total, deux marques elles aussi très connues, ne sont pas pour rien dans la capacité de l’enseigne à garder une belle longueur d’avance. En 2017, Carglass France affichait 432 millions d’euros de chiffre d’affaires pour un résultat de presque 13 millions…

Le recalibrage des ADAS est devenu l'une des tâches-clef de chaque technicien Carglass.

Le recalibrage des ADAS est devenu l’une des tâches-clefs de chaque technicien Carglass.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction