Equip Auto 2019 – Eurorepar Car Service va de l’avant

C’est sûr de sa force, sur le même stand que Distrigo (PSA), que le réseau Eurorepar Car Service a tenu sa convention. Nouveaux outils et services pour les adhérents, nouvelles cibles de marché… ERCS (Eurorepar Car Service), a aussi et surtout montré avoir tissé un lien assez inattendu pour un réseau constructeur de 1 400 réparateurs…

Au centre, Vincent Gerin, président du nouveau Groupement des Adhérents Eurorepar Car service (GAERCS)

Au centre, Vincent Gerin, président du nouveau Groupement des Adhérents Eurorepar Car service (GAERCS)

Il semble loin le temps où le panneau Eurorepar Car Service (ERCS) pouvait n’apparaître que comme un lot de consolation à des ex-agents débarqués par le constructeur parce que ne pouvant suivre les standards toujours plus hauts qui leur étaient assignés.

Plus grand réseau multimarque mécanique

Tout auréolé du prix de l’enseigne de l’année aux grands prix des réseaux 2018, ERCS a tenu sa convention durant le salon Equip Auto. Une belle réunion de famille ayant accueilli 1 200 des 1 400 adhérents de l’enseigne sur 5 sessions, et qui a permis de dévoiler les nouveautés pour les adhérents et de tracer la voie pour les mois à venir.

«ERCS a passé un cap» selon Sébastien Migot, responsable d’ERCS France. Qu’il s’agisse de maillage, d’animation commerciale (le réseau affichait un CA global à +20 % à fin septembre), de communication, difficile en effet de lui donner tort. C’est bien simple : le  »petit » réseau multimarque constructeur n’est plus regardé de travers par la concurrence, mais plutôt avec crainte.

La manifestation a bel et bien permis de constater que le plus important réseau multimarque mécanique de France en termes de maillage est devenu une enseigne structurée, dotant ses adhérents d’outils performants et dont la tête de réseau a su se mettre à l’écoute de la base. Ce qui, pour un réseau de marque, n’est pas la plus petite des victoires…

Nouveaux outils

Durant la convention, la tête de réseau a passé en revue les nouveaux outils mis à disposition. Il a bien sûr été fait mention du nouveau catalogue conçu par Distrigo et baptisé Service Box Multibrand. Plus rapide, plus intuitif et plus complet, il accueille en effet toute l’offre 360 proposée par les plaques de distribution, et qui devrait prochainement s’agrémenter d’une offre équipementière en matière de vitrage et optique de phare.

Pour accompagner au quotidien les adhérents, ERCS a également conçu la conciergerie, véritable aide à tout faire pour l’adhérent qui s’interroge sur l’utilisation de ses outils digitaux, le contenu de ses services, ou pour toute question d’ordre administratif ou juridique.

L’événement a aussi permis de présenter la e-box, plateforme digitale exclusivement dédiée au réseau, et qui se veut un tableau de bord pour les adhérents. Ces derniers y retrouvent en effet toutes les communications, des micro-formations, peuvent y déposer des recommandations… Ils peuvent aussi et surtout y retrouver un outil de ‘gamification’, en clair de se comparer au reste du réseau quant à l’utilisation de tel ou tel service proposé par l’enseigne…

Nouvelles cibles

Pour continuer sur sa dynamique, ERCS a principalement identifié deux nouvelles cibles à mieux travailler : les flottes et le VO. La première se compose des flottes de véhicules de petites et moyennes entreprises, les artisans, les comités d’entreprise, etc. Souvent mal adressée par les professionnels de l’entretien-réparation, cette clientèle professionnelle est en demande de solutions que la proximité des garages du réseau pourrait être à même d’apporter. Aussi, un pack de communication dédié a été lancé sur la convention.

Quant au VO, ERCS entend voir cette diversification d’activité se déployer plus fortement dans le réseau. Un marché 2,5 fois plus important que le marché VN, mais encore largement C2C (entre consommateurs) et que les professionnels -dont de plus en plus de réseaux multimarque- entendent recapter, car il s’agit d’un indéniable levier de fidélisation des clients en après-vente.

Si plus de 240 adhérents sont labellisés Eurorepar Car service Occasion (NdlR : label mis en place dans le réseau en parallèle du label VO multimarque Spoticar mis en place par PSA), ce nombre devrait augmenter après l’annonce d’ERCS de son rapprochement avec Carventura, plateforme digitale de vente de véhicules entre particuliers rachetée par le groupe PSA en 2017. Désormais, les professionnels pourront tout autant vendre et acheter des VO sur la plateforme. Pour 2020, un pack PLV sera lancé. D’une valeur de 200 €, il sera gratuit pour les garages ERCS inscrits dans la démarche VO.

Communication renforcée

La communication a été un des thèmes forts de cette convention. S’il dispose d’un impressionnant maillage national, ERCS sait qu’il faut en parallèle maintenir le lien avec des automobilistes sur-sollicités par les multiples enseignes d’entretien-réparation.

Au plan national, ERCS continue ainsi son partenariat avec l’émission Danse avec les Stars sur TF1 tandis qu’elle affiche sa présence sur la plus importante manifestation sportive du moment : la Coupe du monde de rugby. Elle s’est aussi essayée à un type de communication plus décalé à travers son partenariat avec Sony Pictures pour le lancement du film Spyder-Man : Far from home. Sa stratégie de communication omnicanal lui permet d’être également présent sur les ondes et se rend audible sur deux nouvelles stations -Nostalgie et Fun Radio- en plus de celles où elle communique déjà (Vinci, NRJ, RTL2, Les Indés, etc.).

ERCS est également visible au travers de sa désormais célèbre web-série, dont 12 nouveaux épisodes sont prévus. Enfin, le réseau entend bien maintenir sa présence sur le Replay, «sa visibilité ayant été multipliée par 3 sur ce media», précise Florian Grimault, responsable marketing de l’enseigne.

Du local avec Solocal

En local, ERCS annonce la signature d’un nouvel accord avec Solocal pour l’année à venir afin de booster ses campagnes marketing. Après deux opérations lancées en 2019 et ayant vu plus de 450 packs de communication déployés dans le réseau, les résultats ont été à la hauteur avec plus de 170 contacts générés par pages de garage via Pagesjaunes, google, yahoo, etc. Soit un retour sur investissement deux fois supérieur à la moyenne… A noter : Solocal gère la présence du garage sur la toile, son référencement sur le site pagesjaunes, mais aussi les avis.

Enfin, ERCS a annoncé la gratuité du service Autobutler pour tous les garages dès lors qu’ils commandent leurs pièces auprès de la plaque Distrigo à laquelle ils sont rattachés.

Un groupement pour les adhérents

Cette convention ERCS 2019 a été l’occasion de présenter aux adhérents le groupement des adhérents Eurorepar Car Service (GAERCS). Présidé par Vincent Gerin, réparateur sous panneau ERCS à Damazan (47), il recense actuellement 230 adhérents et son bureau compte 16 représentants.

Par le biais de réunions en local, le groupement sert de remontée terrain vers la tête de réseau : validation ou non des produits et services mis à la disposition des professionnels, gamme de pièces à lancer ou à étoffer, partenaires du réseau… autant de problématiques soumises aux adhérents et qui créent un lien nouveau entre cet immense socle de 1 400 réparateurs et la tête de réseau.

Parce que le GAERCS a vocation à disposer d’une réelle représentativité nationale, son président a annoncé l’objectif de parvenir rapidement à 500 membres.

1 commentaire concernant “Equip Auto 2019 – Eurorepar Car Service va de l’avant”

  1. Belle progression en peu de temps… Reste que comme dans tout réseau qui a fait du « panneautage » pour se forger un maillage, ce réseau devra de toute façon passer par la case CAHIER DES CHARGES pour le requalifier au vu de la qualité de certaines structures actuelles… et donc perdra un certain nombre d’adhérents comme d’autres réseaux multimarques par le passé.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Jérémie Morvan