Actualités Réseaux Coronavirus

Les réseaux First Stop et Côté Route prêts pour la reprise

Depuis le 11 mai, l’ensemble des points de vente des deux réseaux First Stop et Côté Route ont ouverts leurs portes avec la mise en place de d’un dispositif sanitaire à même de protéger les collaborateurs et les clients…

Les deux réseaux de spécialistes du pneu First Stop et Côté Route, propriété du manufacturier de pneumatiques japonais Bridgestone, annonce s’organiser pour la reprise d’activité. Si les deux réseaux ont assuré pendant la période de confinement de la population un service minimum pour assurer la mobilité de leurs clients particuliers comme professionnels – du transport notamment – les enseignes annoncent que 100 % de leurs centres sont désormais ouverts depuis le 11 mai, date du ‘déconfinement’.

Pour accueillir collaborateurs et clients dans les conditions de sécurité sanitaires optimales, chaque point de vente s’est organisé : outre les indispensables gestes barrière, comme une distanciation d’au moins 1,5 m, un affichage systématiques des consignes sanitaires, les équipes bénéficient de gants et de masques tandis que les zones d’accueil et le terminal CB sont régulièrement désinfectés. En outre, chaque véhicule est désinfecté lors de sa prise en charge ainsi qu’au moment de la restitution au client. Lors d’interventions sur site auprès de leurs clients B2B, First Stop et Côté Route dépêchent des professionnels également équipés d’EPI, qui effectuent un balisage lors de leur intervention pour respecter les zones de distanciation.

Afin de gérer au mieux le flux de clients dans les centres et préparer les interventions à venir (commandes de pièces et de pneus), les enseignes préconisent la prise de rendez-vous par téléphone ou sur internet. Par ce biais, les contacts comme l’attente dans les centres sont limités au maximum.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction