Actualités Réseaux Déconfinement

Les réseaux de SGS réjouis du nouveau report du contrôle technique

Alors que le gouvernement avait fixé au 23 juin la date limite pour effectuer contrôles techniques et contre-visites des véhicules légers, celui-ci a accepté de revoir sa copie et d’accorder un délai supplémentaire, variable selon chaque véhicule, aux automobilistes concernés, au grand soulagement des enseignes du groupe SGS, qui s’inquiétaient de l’engorgement auquel commençaient à faire face leurs centres.

Vers des échéances de contrôle technique et de contre-visites à la carte ?

C’est presque la solution qu’a choisi la Direction générale de l’environnement et du climat (DGEC), organe du Ministère de la Transition écologique et solidaire qui préside aux destinées du contrôle technique en France. En effet, face à l’afflux difficilement contrôlable des véhicules à examiner qui, après une tolérance de trois mois offerte par le gouvernement suite à l’entrée en vigueur des mesures de confinement, devaient absolument se mettre en règle avant le 23 juin, les enseignes de contrôle technique ont affiché leur incompréhension et leurs craintes, à l’image des réseaux du groupe SGS que sont Auto Sécurité, Sécuritest et Verif’Autos.

Aussi, ensembles, elles sont parvenues à faire céder la DGEC sur cette date fatidique. Si elles n’ont pas obtenu un report de ladite date à fin juillet, comme elles le demandaient, celles-ci ont pu toutefois obtenir, le 25 mai dernier, l’adoption non pas d’une seule et unique date pour tous (le 23 juin) mais d’une date calculée selon la date initiale de chaque visite. Ainsi, la tolérance maximale offerte à chaque véhicule est égale à l’écart en nombre de jours entre le 12 mars et la date initiale du contrôle technique. Un écart qui s’ajoute au 24 juin, ce qui permettra à chaque propriétaire de véhicule de se mettre en conformité avec la loi.

Un module de calcul sur les sites des enseignes de SGS

Afin d’aider les automobilistes, les réseaux Auto Sécurité et Sécuritest ont donc décidé de mettre à leur disposition un module permettant de connaître très simplement sa date limite de présentation dans un centre. Il suffira en effet d’entrer la date de contrôle initialement prévue et le calculateur indiquera la date de tolérance maximale. Ce module sera accessible sur les sites web des réseaux du groupe avant le week-end de Pentecôte. Pour Sébastien Danvel et Laurent Palmier, dirigeants respectifs des réseaux Auto Sécurité et Sécuritest, c’est une forme de soulagement.

« Nous nous réjouissons de ce nouvel échéancier qui échelonne les délais à partir du 24 juin car il va laisser le temps aux professionnels d’accueillir chacun, dans le plus strict respect des conditions sanitaires liées à la crise actuelle, expriment les deux hommes. Cependant, nous recommandons de ne pas tarder pour autant, autrement dit, de ne pas attendre nécessairement la date limite, surtout pour les automobilistes qui partiront en congés avec leur véhicule. Nous avons dimensionné l’organisation de nos centres pour être en mesure d’accueillir tous les automobilistes qui le souhaitent d’ici au 31 juillet. »

1 commentaire concernant “Les réseaux de SGS réjouis du nouveau report du contrôle technique”

  1. TRES BONNE INITIATIVE DE LA PART DU GOUVERNEMENT.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction