40 millions d’Automobilistes»

1 800 emplois et toute une filière professionnelle menacés. Telle est la conséquence prévisible du décret annoncé ce dimanche par le délégué interministériel à la Sécurité routière, Emmanuel Barbe, qui vise à limiter à 70% le niveau de transmission de lumière visible sur les vitres avant des automobiles, soit… l’indice du vitrage d’origine à leur sortie d’usine ! Derrière des visées prétendument sécuritaires, c’est toute une filière professionnelle que l’Etat risque de condamner, filière dont le gros des films posés laisse pourtant le conducteur largement visible, y compris des forces de l’ordre.

Six semaines après s’être rapprochée d’associations de consommateurs au sein du GCA2R, la FFC-Réparateurs et sa section Grand Sud-Ouest enfonce le clou lors du salon Eurêcar, organisé à Bordeaux le 29 novembre prochain. En effet, l’organisation professionnelle y invite les visiteurs particuliers à rencontrer, parmi une soixantaine d’exposants, « des experts indépendants » selon ses termes, sous l’œil attentif de la LDDA, Familles de France, l’UFC Que Choisir et 40 Millions d’Automobilistes.

Fin septembre, les présidents départementaux du CNPA envoyaient un courrier à leurs députés pour leur demander le maintien du monopole sur les pièces de carrosserie. Officiellement muet sur la question pour des raisons de politique interne, le CNPA a bel et bien pris discrètement position pour ses adhérents concessionnaires…

1 2