Agent Général

Après les réparateurs et les experts en automobile, ce sont désormais les agents généraux qui font les frais du serrage de vis d’AXA. Des agents qu’AXA exige performants sur le SAD, service jugé opportun pour contourner le libre choix du réparateur par l’assuré. Un service qui, toutefois, ne semblait pas emporter l’adhésion du réseau d’agents généraux jusqu’à ce que l’assureur ne décide de créer un challenge SAD, avec cadeaux à la clef…
Il y a informer, et informer les bonnes personnes. Ce sont deux choses différentes et AXA comme d'autres assureurs, bien que transparents dans la possibilité pour les assurés de pratiquer le recours direct, ne transmettraient pas la notice que nous reproduisions ce 22 septembre aux automobilistes les plus concernés par une indemnisation à travers cette procédure, à savoir leur propre client lorsqu'il n'est pas responsable de son sinistre. C'est ce que souligne ici même un agent général d'assurance.