agréments

Jérôme Flachy est agent Peugeot à Mornant (69). Il est aussi président du Groupements des agents Peugeot et, en l’occurrence, carrossier sans agréments. Et c’est un carrossier heureux parce qu'il applique deux règles : communiquer sur sa prestation et surtout, prendre en charge le sinistre du client et sa relation avec l’assureur…
Invités par l’Association des Journalistes Techniques Européens (AJTE), deux professionnels sont venus donner leur vision du métier actuel, leurs problématiques et les solutions trouvées pour y remédier. Et pour venir affirmer une confiance assez étonnante dans leur avenir au regard du contexte économique pourtant bien morose !
Certains réparateurs indépendants le pratiquent depuis longtemps, mais plusieurs acteurs du web en ont fait un argument de connexion entre automobilistes et professionnels de la carrosserie. Le rachat total ou partiel de franchise devient depuis le début de l’année un secteur bataillé sur Internet et l’approche qu’en ont les deux principaux acteurs, Carrosserie.com et Zerofranchise.com, diffère quelque peu…
Alors que l’ANEA s’est élevée, en interne, contre les résultats de l’appel d’offres d’Allianz qui a laissé plusieurs dizaines de ses membres sur le carreau, le SNDEA, lui, a choisi de s’adresser directement au président du conseil d’administration de l’assureur, Jacques Richier. Une action nécessaire pour le jeune syndicat qui se veut représentatif… quitte à plaider, pour cela, la clémence d’Allianz pour ses désormais ex-experts agréés.
Fidèle à sa logique de poursuivre coûte que coûte les travaux sur les annexes de la « charte de bonnes pratiques experts-réparateurs », la branche carrossiers du CNPA a achevé de compiler les décisions de justice rendues depuis huit ans qui permettront de restreindre « l’appréciation objective » par l’expert du marché local de la réparation sur lequel il travaille. De quoi confiner le si décrié « rôle économique de l’expert » à son expression minimale, favorable, en premier lieu, au réparateur…
Alors que nos récents articles sur la “jurisprudence” de la Cour de Cassation ont pu laisser croire, à tort, que la pratique de l’expertise contradictoire serait obligatoire dans le cadre d’un dossier de recours en droit commun, il y a des experts pratiquant le recours qui jugent que le contradictoire pourrait finalement avoir un effet boomerang… pour les assureurs ! Ali Amir, patron du cabinet Auto Conseil Expertise, en Meurthe-et-Moselle, est de ceux-là. Son point de vue est intéressant…
Longtemps vécus comme un mal nécessaire, les agréments semblent remporter de moins en moins de sympathie auprès des carrossiers. S’ils génèrent du trafic à l’atelier, leurs conditions, de plus en plus dures selon les sondés, grèvent leur rentabilité… Pour la deuxième année consécutive, le Panorama ...