Assercar

Alors que bon nombre de réseaux de réparation-collision se sont rapprochés du réseau Caréco ou d’Indra pour la fourniture de pièces de réemploi (PRE), le réseau de carrossiers “agréés” d’Assercar préfère s’en remettre à un partenariat avec la plateforme web spécialisée Opisto.
Attendu que l’arrêté d’application de l’article de la loi « Hamon » sur le libre choix du réparateur ne devrait pas changer son imparfaite formulation, que la DG Trésor défend, le CNPA a renforcé ses discussions avec les associations de défense des consommateurs pour renforcer la communication sur ce droit… et les inciter à entrer davantage dans les détails de la relation tripartite assuré-assureur-réparateur.