assurance

A la Une Etude européenne ICDP
Dans cette étude ICDP sur le marché de la réparation-collision dans 5 pays d'Europe, les carrossiers français se détailleront et se désoleront, mais trouveront aussi motifs à se comparer et se consoler. Une autre évidence transparaît : réparateurs et assureurs sont les deux perdants du marché, quel que soit le pays. Ils n'en sont que plus condamnés à se respecter et s'entendre...
A la Une Avenir de la carrosserie
Alors que la réparation-collision devient de plus en plus consommatrice de formation, d'investissements et de compétences, alors qu'elle a de plus en plus de mal à attirer des professionnels rebutés par les salaires et les conditions de travail, n'est-il pas urgemment temps pour les assureurs et les constructeurs de revisiter habitudes et certitudes pour réfléchir enfin à la meilleure façon d'assouplir le prix des pièces et de mieux financer la main d’œuvre ?
Actualités Garantie panne mécanique
Filiale de BNP Paribas Cardif, Icare a vu son chiffre d’affaires en augmentation de 12% par rapport à 2018 et a poursuivi son développement en Europe. L'année 2019 a aussi été marquée par le développement d'une gamme de contrats hybrides et électriques et par une expérience digitale repensée pour les particuliers et les distributeurs.
A la Une Déconfinement
Quelques semaines après avoir fait les frais de l'ire de ses confrères assureurs et mutualistes lorsqu'elle a choisi de rembourser à ses sociétaires une partie de leurs primes d'assurance auto pendant le confinement, la MAIF riposte à son tour, reprochant à ses homologues d'avoir réagi trop tard pour agir envers leurs assurés, entreprises comme particuliers, portant ainsi un sérieux préjudice à l'image du secteur de l'assurance tout entier. Depuis leurs ateliers, les carrossiers doivent s'en amuser...
A la Une Primes et déprimes
Effets du confinement obligent, tout le monde lorgne sur les économies faites par les assureurs du fait d'une baisse drastique des sinistres automobiles ou autres. Mais les compagnies et mutuelles ne l'entendent pas de cette oreille : participer à l'effort de solidarité, oui ; mais rembourser des primes, même en partie, ce serait un précédent dont elles ne veulent pas, vient d'argumenter Florence Lustman, la présidente de la puissante Fédération Française de l'Assurance...
Carrosserie Coronavirus
S’appuyant sur une étude commandée au GiPA, la FFC a contacté Florence Lustman, présidente de la FFA afin de lui faire part des attentes des carrossiers-réparateurs suite au bouleversement économique engendré par le Covid-19. Parmi les requêtes exprimées, la prise en compte de la pandémie dans les catastrophes naturelles.
A la Une Analyse
Moratoire total sur les agréments ou réévaluation de ces derniers, remise en lumière de la clause volumétrique oubliée depuis 2016, reconnaissance de la perte d'exploitation... Les organisations professionnelles concernées se tournent vers les assureurs qui, de leur côté, dépensent déjà en partie les économies que la baisse drastique des sinistralités leur a octroyé. Mais quels soutiens attendent vraiment et peuvent attendre les carrossiers dévastés par une baisse d'activité de 80% ?
A la Une Coronavirus & confinement
Le CNPA a demandé aux assureurs d'étudier un desserrement des agréments sur toute l'année 2020 -donc rétroactif au 1er janvier- pour que les carrossiers et les dépanneurs-remorqueurs puissent au moins reconstruire leurs marges sur le faible volume qu'ils peuvent encore espérer cette année. L'idée est séduisante, mais elle doit aussi paraître sulfureuse aux assureurs...
A la Une Economies coronavirales
A en croire une confidence encore non vérifiée d'un grand assureur, la sinistralité automobile aurait chuté de 97% depuis le début du confinement. Soit une économie allant au moins de 723 millions d'euros jusqu'à 1,755 milliard. Ces chiffres semblent crédibles : à en croire au moins le GiPA Italie, le kilométrage moyen transalpin a chuté de 86%. A écouter les acteurs du marché de la réparation-collision, les ateliers français sont quasiment à l'arrêt. Et si les assureurs profitaient de cette manne inattendue pour aider leurs partenaires carrossiers, eux qui sont depuis toujours appelés à soutenir la rentabilité des assureurs ?