assurance

Carrosserie Organisations professionnelles
Centré sur la thématique de “l’expert en automobile, un sachant impartial”, le 10è congrès de l’ANEA s’est tenu le 18 mars dernier au Palais des Congrès d’Issy-les-Moulineaux. Et comme un écho à l’actualité, notamment à l’affaire des 5 014 VGE transformés en VO, les débats de la première table ronde ont tourné autour du sujet de l’impartialité et du positionnement de l’expert face  au conflit d’intérêt et à la fraude.
Selon un sondage OpinionWay pour le comparateur en ligne LeLynx, les Français ont une bonne connaissance des possibilités offertes par la Loi Hamon en matière de résiliation de contrat d’assurance. Et seraient prêts à l’utiliser. Mais cette apparente bonne nouvelle pourrait, en creux, cacher autant de nuages gris dans le ciel déjà «plombé» des carrossiers…  
L'article 61 de la loi Hamon constitue une avancée pour le consommateur… mais peut comporter des risques pour le professionnel de la réparation-collision ! En instituant le droit de résilier son contrat d’assurance après une première année de souscription, la mesure va remettre sur le marché des automobilistes en quête d’un contrat moins cher. Au risque de pousser les assureurs à comprimer encore davantage les coûts générés par les sinistres ?
Certains réparateurs indépendants le pratiquent depuis longtemps, mais plusieurs acteurs du web en ont fait un argument de connexion entre automobilistes et professionnels de la carrosserie. Le rachat total ou partiel de franchise devient depuis le début de l’année un secteur bataillé sur Internet et l’approche qu’en ont les deux principaux acteurs, Carrosserie.com et Zerofranchise.com, diffère quelque peu…
Six semaines après s’être rapprochée d’associations de consommateurs au sein du GCA2R, la FFC-Réparateurs et sa section Grand Sud-Ouest enfonce le clou lors du salon Eurêcar, organisé à Bordeaux le 29 novembre prochain. En effet, l’organisation professionnelle y invite les visiteurs particuliers à rencontrer, parmi une soixantaine d'exposants, « des experts indépendants » selon ses termes, sous l’œil attentif de la LDDA, Familles de France, l’UFC Que Choisir et 40 Millions d’Automobilistes.
Fidèle à sa logique de poursuivre coûte que coûte les travaux sur les annexes de la « charte de bonnes pratiques experts-réparateurs », la branche carrossiers du CNPA a achevé de compiler les décisions de justice rendues depuis huit ans qui permettront de restreindre « l’appréciation objective » par l’expert du marché local de la réparation sur lequel il travaille. De quoi confiner le si décrié « rôle économique de l’expert » à son expression minimale, favorable, en premier lieu, au réparateur…
Dans sa lettre interne n°239, l'ANEA évoque le plan d’action “RPS”, alias “risque psycho-social”. Une véritable cellule de soutien psychologique pour traiter le «mal-être» de «certains collaborateurs» face à des «exigences professionnelles renforcées, changements d'habitudes imposés et non concertés, diminution constante des moyens». S'il fallait une autre preuve de la pression des assureurs sur les experts, la voilà. L'ANEA traite certes les symptômes. Mais quand s'attaquera-t-elle enfin à la maladie ?
Un «prolongement-terrain» de la Loi Hamon sur le libre choix du réparateur : c’est ce que souhaite la FNAA en lançant son opération "Mon Carrossier Confiance". Elle s’accompagne de plusieurs engagements auxquels doivent adhérer les professionnels désireux d’y participer, l’objectif étant, selon la fédération, de permettre aux carrossiers de se réapproprier une relation-client trop longtemps usurpée par les assureurs…