Audi

Le silentbloc est né bien après l’automobile. Comme le pneumatique, il résulte d’un besoin de progrès en faveur du confort. Comme le pneu encore, ses progrès successifs sont peu visibles mais concourent aux performances mécaniques. Discret, le «silentbloc» se fait de plus en plus complexe en accédant, comme bon nombre de systèmes, à l’électronique. Portrait du «caoutchouc-métal».

1 2 3 4