Autodis Group

Le rythme des concentrations dans la distribution ne faiblit pas. Doyen Auto, la filiale d’Autodis Group, vient de racheter ADB (AD Belgique) et son portefeuille de clients, au sein duquel on trouve le groupement indépendant belge ADBeldis. L'acquisition va permettre à Autodis Group de mieux orchestrer son développement en Belgique et au Luxembourg.
Autodis Group (Autodistribution) vient de publier ses résultats pour l’exercice 2016. Chiffre d’affaires et résultats nets apparaissent en belle hausse (respectivement, 1,275 Md€ et 46,8 M€), portés notamment par le dynamisme des filiales. Les consolidations des récents achats devraient suffire pour voir le groupe franchir le cap symbolique de 1,5 Md€ de chiffre d'affaires en 2017...
Depuis début 2016, face à un Alliance Automotive Group plus que boulimique à l'international, Autodis Group (Autodistribution) n'avait guère montré d'appétit que dans nos bonnes vieilles frontières. Même le rachat de Doyen semblait à ce titre bien timide, plus de la moitié du chiffre d'affaires du distributeur belge étant réalisé en France. Mais ça, c'était avant : avec la récente reprise de trois distributeurs italiens, Autodistribution confirme clairement que son territoire naturel d'expansion est devenu européen. Par gourmandise ? Non, par nécessité. Car la concentration est durablement devenue la règle...