Autodistribution

Ce tableau fait le compte des pages vues concernant les fiches réseaux publiées sur notre site apres-vente-auto.com. Les lecteurs attentifs auront compris la nécessité de préciser la date de mise en ligne de chaque fiche : certaines apparaissent «mal classées» car mises en ligne depuis moins de temps que d’autres. Mais cette nuance ne retire rien à l’intérêt de ce tableau qui montre à quel point nos lecteurs s’intéressent, de façon croissante, aux enseignes qui animent le marché de l’après-vente...
Le groupement de distribution a remis hier un chèque de 50 000 € à l’association « Les Autos du cœur », qui permet aux plus démunis de conserver une mobilité souvent essentielle pour retrouver un emploi. Parallèlement, le groupe mobilise son réseau de réparateurs pour que ces derniers, sur la base du volontariat, aident à la réparation de véhicules qui seront redistribués par l’association.
Présenté dans le cadre d’Equip Auto, le logiciel baptisé Alpha Sigmac  et développé pour et par AD Carrosserie est un outil qui devrait significativement aider le carrossier au quotidien, notamment dans la gestion et le management de son entreprise. C'est la première fois que des adhérents-chefs d'entreprise d'un réseau indépendant adoptent un seul et même DMS (Dealer Management System) ! Présentation d'une petite révolution…
En marge de la toute récente conférence de presse annuelle d’Autodistribution, Thierry Talbot, président des distributeurs indépendants du groupement, a accusé Oscaro.com de n’être rentable que grâce à un "crédit impôt recherche" versé en 2010 et 2011. Un avantage que le distributeur estime être «un abus caractérisé» faussant la concurrence…
En 2011 l’Autodistribution a progressé de 2,1% dans un marché pièces à -1%. Et le groupement entend bien maintenir cette dynamique en 2012, avec pour mot d’ordre central : «faire faire du business à ses clients», distributeurs comme réparateurs ! Les outils du progrès: une communication nationale et un internet "vertueux"...
Depuis vendredi dernier, l’Autodistribution est bel et bien sortie d’affaire : TowerBrook Capital Partners est devenu le repreneur du leader de la distribution. Il est sorti vainqueur d’un épuisant mais fructueux marathon consistant à renégocier âprement la dette des holdings Parts Holdings et Autodis avec la trentaine de banques créancières. Il semble qu'Investcorp demeure un temps au moins dans le capital du nouvel ensemble...