Autoreserve

Considérée comme encore redevable de 4,6 millions d'euros par le tribunal de commerce de Blois, S'Energie a été mise en liquidation judiciaire le 8 juillet dernier. La décision, pour douloureuse qu'elle soit et aussi injuste qu'elle puisse paraître, n'a pas d'impact sur le fonctionnement individuel des 12 plateformes que la défunte structure fédérait...
Le dernier acte de l’aventure Autoreserve s'est joué mardi 20 mai, avec la vente du stock et de l’équipement de la plateforme dans le cadre de sa liquidation judiciaire… On pouvait raisonnablement imaginer que quelques grands fauves du secteur se disputeraient la dépouille à cette occasion : il n’en a rien été, même si certains d'entre eux étaient là...
Nous l’annoncions mi-décembre dernier, c’est maintenant chose faite : Autoreserve a (presque) complètement disparu au seul profit de LumLux, repris tous deux par Sicoba, holding détenant deux accessoiristes (Metalplast et Soverep). La structure de distribution devient Artec-Distribution. Le début d’une diversification stratégique pour un groupe jusqu’alors exclusivement axé vers la rechange constructeur…
Malgré le courrier peu équivoque de Franck Pelletier que nous publiions la semaine dernière, Autoreserve n'est pas encore définitivement perdue. La décision de la liquider ou de la confier à un repreneur ne sera prise par le tribunal que début janvier, laissant encore le temps à d'opportunistes postulants de venir s'emparer en tout ou partie de cette place historiquement forte sur Paris et stratégiquement souhaitable à Toulouse et Marseille...
Le désormais célèbre site marchand de pièces détachées automobile a fait l’objet d’un reportage dans l’émission Capital, diffusée dimanche dernier sur la chaîne M6. Ou comment son patron, Pierre-Noel Luiggi, en vengeur démasqué, pourfend les prix hauts… et va s’attaquer au monopole des pièces de carrosserie !
Depuis 18 mois que la plateforme Lumlux (Autoreserve) est chargée par Magneti-Marelli de déployer le réseau multimarque Checkstar en France, les progrès sont lents. Mais la plateforme veut rester optimiste : selon elle, le retard sera rattrapé et l’objectif de 100 réparateurs aux couleurs jaune et bleu, initialement espéré en 2013, sera bel et bien atteint…