Autorité de la Concurrence

A la suite de l’UFC-Que Choisir, la FEDA vient d’apporter publiquement son soutien à l’une des douze propositions prônées par l’association de défense des consommateurs pour augmenter le pouvoir d’achat des Français : la libéralisation du marché des pièces de carrosserie. Un véritable épouvantail pour les constructeurs, que la FEDA entend agiter de nouveau à l’occasion d’une enquête auprès de ses adhérents.

Mediapart(s) n’aura jamais aussi bien porté son nom ! Notre confrère, sur la base de documents confidentiels, vient en effet de diffuser une enquête dans laquelle il explique en détail comment, depuis de nombreuses années, nos deux constructeurs français gonflent artificiellement le prix de leurs pièces de carrosserie. Au point d’en retirer un bénéfice évalué à quelque 1,5 milliard d’€…