Bertrand Cormier

Le réseau de réparateurs rapides Midas, qui a achevé son exercice 2019/2020 le 30 septembre, se félicite d'avoir pu résister à la crise née de l'épidémie de Covid-19, d'avoir su redonner des couleurs à ses enseignes et maintenu la marque attractive auprès de ses clients et des prospects grâce au panel de services lancés avant et pendant le premier confinement. Qu'ils soient digitaux, physiques ou simplement humains, ceux-ci permettent à Midas d'envisager 2021 avec optimisme.
Actualités Réseaux Reconfinement
Le comparateur de garages Vroomly a sondé ses garages adhérents dès l'annonce du confinement décrété par Emmanuel Macron afin de savoir s'ils comptaient ou non rester ouverts. Et sur sa base de 2 600 réparateurs sans cesse croissante, l'entreprise a reçu plus de 1 100 réponses : plus de 98% d'entre eux disent conserver leur atelier ouvert durant les semaines qui viennent.
Afin d’accompagner au mieux ses clients suite au durcissement des mesures d’opacité au contrôle technique dès le 1er janvier 2019, l’ensemble du réseau Midas va pouvoir s’appuyer sur un partenariat avec FlexFuel Energy Development pour proposer aux automobilistes le décalaminage moteur à l’hydrogène.
Lors de sa journée Innovation, Midas a présenté les orientations prises dans le réseau pour rester à la pointe de la qualité de service : outil digitaux pour l’atelier et pour les clients, forte orientation vers l’hybride et l’électrique. L’enseigne vient aussi d’officialiser un partenariat avec le réseau de centres VHU Caréco pour la fourniture de pièces issues de l’économie circulaire…
Nouveau concept, pour Midas, qui vient de lancer des centres d’entretien rapide “satellites” situés sur les parkings souterrains opérés par Indigo, leader mondial du stationnement. Un test grandeur nature est actuellement en cours à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine (92). Un concept qui correspond tout à fait à l’identité de spécialiste de la réparation rapide de l’enseigne du groupe Mobivia.
Riche en annonces, la conférence de presse de Midas sur le salon Equip Auto a notamment permis à l’enseigne de réparation rapide du groupe Mobivia de confirmer le remplacement de son directeur général, Nicolas Marquis-Sébie, par Bertrand Cormier, et de lancer sa version du contrat d’entretien “à prix Midas”, affiché 25% moins cher qu’un contrat signé avec le constructeur.