Big Data

A l’occasion du 60e anniversaire du traité de Rome et à propos des véhicules connectés, la Feda, membre de la Figiefa, renouvelle sa demande de création d’une plateforme embarquée, interopérable, standardisée, sûre et disposant d’un accès ouvert, afin que soient respectés les grands principes de libre concurrence d’innovation et le libre choix pour le consommateur. Elle en appelle aux autres organisation professionnelles en France...
La Fédération nationale de l’artisanat automobile (FNAA) vient de signer une convention de partenariat avec le Groupement national des entreprises spécialisées de l’automobile (GNESA), améliorant ainsi sa représentativité au regard des exigences légales de 2017 et diffusant ainsi au sein de ses différentes branches métier le savoir-faire et les compétences des nombreux électriciens spécialisés dans l’automobile qui composent depuis toujours le GNESA.
A travers un ouvrage intitulé «Stop Google, relevez les nouveaux défis du nouveau géant du web», son auteur Franck Cazenave (directeur marketing & innovation de Bosch France) décortique la réussite de la firme de Mountain View, une petite “start up” du début des années 90 devenue en quelques années seulement le leader incontesté de la toile. Une «super-puissance» selon les propres termes de l’auteur, et qui prépare son grand débarquement sur le secteur de l’automobile…
Pour son 8ème congrès, l’ANEA (Alliance National des Experts en Automobile) a réuni plus de 450 experts et autres personnalités du monde de la réparation-collision au CNIT de La Défense, le 4 avril dernier. Et du hall d’accueil à l’assemblée générale élective de l’après-midi, en passant par les tables rondes du matin, la question de l’avenir proche de l’expertise automobile et de ceux qui la pratiquent semble n’avoir jamais été aussi prégnante…
Cette année, la première table ronde du congrès de l’ANEA a fait la part belle à un sujet d’avenir qui se conjugue déjà au présent : le Big Data. Un flux gigantesque de données numériques fluctuant sur Internet et dont les acteurs de la réparation, du constructeur au réparateur en passant, bien sûr, par l’expert doivent savoir se servir pour mieux servir leur client. Et aussi leur profession.