BtoB

Actualités Réseaux Développement
En octobre et novembre 2019, le réseau BestDrive a su occuper le terrain pour faire connaître son maillage, ses services et ses solutions pour les professionnels de l’entretien des véhicules légers et ceux du monde du transport. Entre son stand sur Equip Auto et sa communication en marge de Solutrans, l’enseigne appartenant au groupe Continental avait des choses à dire cet automne.
Avec 128% d’augmentation des ventes et 111% de hausse de son chiffre d’affaires, la solution Opisto.pro a connu une année 2018 plus que faste ! S’il n’égale pas encore les volumes réalisés au travers de sa solution BtoC, plus ancienne de quelques années, le site d’Opisto dédié aux professionnels comble rapidement son retard et prouve que le business de la pièce de réemploi est un vrai levier de rentabilité pour les garages.
L'édition 2018 du Mondial de l'Auto a ouvert le 4 octobre et l'absence de nombreuses marques ainsi que le virage vers les services de la mobilité conduisent certains observateurs du secteur à s'interroger sur l'avenir du salon, comme Sébastien Brame, senior manager de Clarion Europe, fournisseur spécialisé dans les technologies embarquées d'information et de communication.
Organisée chaque année, la conférence “Retail Project” du groupe Dia-mart a accueilli, le 15 février dernier à Paris, Newdis et son président, Franck Millet, afin que celui-ci présente son concept de distribution disruptif Otop, véritable petite révolution dans le domaine de la distribution de pièces de rechange.
Le réseau de centres VHU Caréco vient d’annoncer le lancement de son site de vente de pièces de réemploi en ligne destinées aux professionnels : careco-pro.fr. Celui-ci, adapté à tous types de supports numériques, ambitionne de s’inscrire dans une démarche BtoB au même titre que Global PRE et Précis, afin d’aider les professionnels de l’entretien et de la réparation-collision dans leur obligation légale de proposer à leurs clients automobilistes de réparer leur véhicule à l’aide de pièces de réemploi.
Après la confirmation d’un premier semestre 2016 compliqué et, finalement, une liquidation judiciaire prononcée par la justice le 25 août dernier, l’aventure est donc bel et bien terminée pour Oil Factory. Après plus de trois ans d’existence et une activité commerciale effectivement entamée en 2014, le site internet de distribution de lubrifiants pour professionnels laisse, sur ce créneau, un vide certain.