BVA

Actualités Atelier Equipementier
Avec en tête de gondole son expertise de l'entretien des boîtes de vitesses automatiques et la large gamme de produits qui va avec, l'équipementier allemand Vierol, qui commercialise la marque généraliste Vaico, compte faire de la France son 3e marché dans le monde et entend, pour cela, multiplier les référencements et développer son programme de partenariat autour de la maintenance des BVA.
Pièces e-commerce
Oscaro présente cette année le deuxième volet d’une étude lancée l’an dernier avec BVA. Pour 2020, les enquêteurs se sont penchés sur le rapport des Français à l'auto-réparation (Do-it Yourself – DIY). Dans ce domaine, les résultats placent Oscaro en pole position de la vente de pièces sur Internet.
A la Une Prestation
La vidange des transmissions automatiques devient une activité pour tous les réparateurs. A cela deux raisons : la démocratisation de ces transmissions avec un parc désormais conséquent sur des «populaires» et le coût des réparations qui incite à un entretien, certes coûteux... mais bien inférieur à un remplacement par manque de suivi ! Une diversification à ne pas rater pour les réseaux ?
Actualités Atelier Transmission

Bardahl s’occupe des BVA

(2 662 vues) - 5 décembre 2019 / 2 commentaires

Équipant de plus en plus les véhicules, les boîtes de vitesses automatiques (BVA) exigent un entretien adapté. C’est pour répondre à ce besoin que Bardahl propose sa machine ATF pour nettoyer et vidanger les BVA.
A l'occasion de la première sortie médiatique d'Oscaro et de son nouveau DG, Jan Löning, une rassérénante certitude : un Oscaro nouveau est arrivé qui s'échine humblement à se positionner sur le pur do-it en laissant la délégation aux seuls réparateurs. C'est donc plus par maladresse que par provocation que l'étude-prétexte à cette prise de parole sous l'ère PHE/Autodistribution vient inutilement réveiller quelques vieux démons...
1 Français sur 3 s’y prendrait en retard pour effectuer le contrôle technique de son véhicule, à en croire les chiffres issus du baromètre biennal commandé à l’institut de sondages BVA par les réseaux de CT Sécuritest et Auto Sécurité (Groupe SGS). Et 42% de ces automobilistes retardataires signalent même un délai de plus de 1 mois !
Le train du web-to-store(*) commence à prendre de la vitesse... mais les pros de l'après-vente auto sont peut-être en train de le louper ! Le Baromètre 2014 Mappy-BVA en fait le triste constat : tous secteurs d'activité confondus, les commerçants de proximité, donc garagistes et carrossiers compris, sont loin d'avoir intégré les attentes des consommateurs en matière de e-commerce. Ils n'ont pas conscience de l'évolution des besoins de leurs clients. Pire : ils ont tendance à penser l'inverse... L'heure d'acheter son ticket numérique semble pourtant arrivée. Si c'est vraiment le cas, gare à qui manquera le rendez-vous...