Centres auto

Quatre ans après sa création, le concept Feu Vert Services s’adresse plus que jamais aux entrepreneurs déjà issus du secteur auto. Un choix assumé pour la franchise de centres auto qui, avec cette formule, s’est attaquée au marché de la réparation rapide sur lequel, selon les responsables de l’enseigne, les pros de l’auto sont les plus à même de se lancer facilement et rapidement.
Auteur d’une très bonne année 2016 en termes d’ouvertures de centres, de chiffre d’affaires et de développement international, Point S vient d’annoncer la constitution de Point S Group, véritable holding regroupant l’ensemble de ses activités en France, mais aussi dans le monde, sur le plan du réseau comme sur le plan des achats.
Pilier de la nouvelle stratégie de marque Norauto, l’enseigne de centres auto s’engage désormais à respecter à la minute près les délais de ses prestations ou à rembourser la main d’œuvre à ses clients en bons d’achat au cas où lesdits délais seraient dépassés. Une démarche que le réseau adopte également en ce qui concerne le pneu : si le client trouve la même référence moins chère ailleurs, la différence lui est remboursée.
Présent comme chaque année au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à l’occasion de Franchise Expo, Norauto a reçu adhérents et candidats à l’entrée dans le réseau lors d’un cocktail et, surtout, de conférences sur son propre stand, afin de marquer son implication dans le processus de vulgarisation et d’accompagnement nécessaire à toute entreprise dans le cadre de la franchise. L'enseigne a rappelé qu'elle suivait de près son objectif de 40 ouvertures de sites franchisés en trois ans.
Depuis début janvier, Feu Vert se fait remarquer avec une publicité “au poil” pour ses promos sur les pneus, mettant en scène le fameux chat Ramsès et le consultant star du football, Pierre Ménès. Un partenariat qui va se poursuivre jusqu’à la fin de l’Euro 2016 et qui marque la volonté de l’enseigne de se rapprocher des valeurs du sport et du goût pour le football d’une grande partie des Français.
La vague de digitalisation sur laquelle surfe Norauto en ce moment n’est pas près de ralentir. Et après la mise en ligne de Ma Révision cet été puis la possibilité, depuis octobre, de commander sur son site web les prestations de maintenance qu’elle propose, l’enseigne s’apprête, en 2016, à lancer son carnet d’entretien électronique.
Point S, le réseau d’indépendants du pneumatique (et de l’entretien), et Mobivia, maison mère des enseignes Norauto, Midas, Carter Cash et du belge Auto 5 ont annoncé, hier, leur projet de création d’une société commune pour négocier leurs achats à l’international ! Une réponse à une concentration galopante dans le paysage des équipementiers mondiaux et un levier de poids pour accompagner le développement des deux groupes dans leur stratégie mondiale.