Citroën

Le Groupe PSA nous avait habitués à ses compétitions mondiales de consultants experts techniques et de conseillers commerciaux et services. Désormais, la maison-mère des marques Peugeot, Citroën et DS oppose les service managers de ses réseaux de marque à travers le monde. L’événement a eu lieu à Carrières-sous-Poissy, les 6 et 7 décembre derniers, couronnant l’équipe Citroën France.
Responsable de la stratégie après-vente de Citroën, Michael Expert est intervenu lors de la « Rentrée connectée du GARAC », à Argenteuil, le 30 août dernier, pour évoquer le constat tiré du SAV de la marque aux Chevrons depuis l’arrivée de Linda Jackson, sa directrice générale, et les pistes choisies pour redorer son image de marque.
Le déploiement prochain du réseau d’entretien et de réparation DS, annoncé récemment aux concessionnaires et agents Citroën, semble d’ores et déjà poser problème à ces derniers. En effet, les standards exigés par le constructeur pour faire partie du réseau qui sera constitué le 1er août 2018, seraient bigrement élevés. Car PSA avait prévenu : la marque DS, désormais indépendante de sa génitrice aux Chevrons, est censée être le véhicule haut-de-gamme de tout le groupe.  
C'est parti : le site Mister-Auto.com propose des ateliers Peugeot et Citroën comme centres de montage de ses pièces achetées en ligne. En l'occurrence, ce sont les succursales du constructeur qui semblent avoir été essentiellement inscrites en tant que tel. Le test s'annonce passionnant, un an après la fronde des RA1 et RA2 de PSA qui avaient réussi à faire différer par le constructeur sa décision unilatérale de faire de ses réseaux des monteurs de pièces équipementières fortement remisées par le site...