Code de la Route

On craignait la mise en application du nouveau contrôle technique en 2018. Malgré tout, plus qu’une révolution, Dekra a plutôt constaté une évolution. Reste que les défaillances techniques les plus récurrentes portent sur la sécurité des usagers : pneumatiques, freins et feux stop. Et c’est plus le recrutement des contrôleurs qui pose problème en raison de l’augmentation du niveau de qualification, passé du CAP au Bac Pro.

Toujours très engagée dans la défense des automobilistes face aux abus des compagnies et mutuelles d’assurance, la Ligue de défense des droits de l’assuré (LDDA) a pris le temps de réfléchir aux moyens d’éviter à l’avenir d’éventuels nouveaux scandales d’épaves roulantes. Et préconise tout simplement, dans une lettre adressée à plusieurs ministères du gouvernement Edouard Philippe, d’interdire la réparation des véhicules économiquement irréparables (VEI) en vue d’une remise sur le marché du VO.

Aucune mobilisation n’y a fait. Le décret limitant le taux de transmission de lumière visible à 70% sur les vitres avant des véhicules est finalement paru le 13 avril, confirmant les craintes des professionnels de la filière de pose de films pour vitrage. Si certains gros acteurs du marché ont déjà anticipé et se lancent dans des activités parentes, les entreprises les plus indépendantes du secteur risquent de souffrir les prochains mois…

Outrée par la dernière action du CNPA sur le front de la loi “Macron”, en particulier des trois amendements supportés par le CNPA devant les parlementaires des deux Chambres, l’ANEA vient de solliciter un rendez-vous avec Francis Bartholomé, président national de l’organisation professionnelle. Car elle ne tolère pas ce qu’elle voit comme une volonté manifeste de disqualifier l’expert des relations réparateur-assuré.