Dekra

Actualités Réseaux Déconfinement
Après l'imbroglio occasionné par l'établissement d'une date butoir au 23 juin puis l'extension des délais de contrôle technique et de contre-visites au-delà de cette date, les réseaux de contrôle technique ont emboîté le pas au CNPA et mis en place des outils de communication pour clarifier les délais de tolérance qui sont offerts à chaque véhicule dont la visite biennale a été repoussée par le confinement.
Actualités Réseaux Coronavirus & déconfinement
Parce que les trois mois de prorogation du contrôle technique et des contre-visites des véhicules légers touche à leur fin début juin, et que l'afflux de véhicules va reprendre dans les centres dès le début du déconfinement, ce lundi 11 mai, Dekra a renforcé les mesures sanitaires dans les établissements de ses trois enseignes, Dekra, Norisko et Autocontrol.
A la Une Coronavirus
Devant le faible nombre de véhicules à examiner depuis le début du confinement et, dans le même temps, l'absence de décision de l'Etat quant à la fermeture de leurs centres, les principaux réseaux de contrôle technique ont écrit un courrier commun au ministère de la Santé pour réclamer la suspension des agréments centre et contrôleur pendant toute la durée du confinement ainsi que le report de 40 jours des échéances de contrôle et de contre-visite.
On craignait la mise en application du nouveau contrôle technique en 2018. Malgré tout, plus qu’une révolution, Dekra a plutôt constaté une évolution. Reste que les défaillances techniques les plus récurrentes portent sur la sécurité des usagers : pneumatiques, freins et feux stop. Et c’est plus le recrutement des contrôleurs qui pose problème en raison de l’augmentation du niveau de qualification, passé du CAP au Bac Pro.