Denis Regard

Comme chaque année depuis trois éditions, Bosch Classic était présent sur le salon Rétromobile pour présenter ses services aux collectionneurs particuliers et aux professionnels de la réparation spécialisés dans les véhicules anciens, qu’ils soient adhérents du réseau Bosch Classic Service ou non. Et en 2019, c’est sur les pièces remanufacturées et sur la réparation/reprogrammation électronique que l’équipementier insiste.

La dernière édition du salon Rétromobile, qui s’est tenu du 8 au 12 février dernier, à la Porte de Versailles à Paris, a mis en lumière l’intérêt grandissant des professionnels de l’entretien-réparation pour les « vieilles bagnoles ». Au-delà de la passion qu’elles suscitent, les véhicules historiques en effet représentent une manne économique qui aiguise les appétits des réseaux…