Distrigo

Le groupe de distribution Bodemer (Renault, Dacia, Nissan) a inauguré sa nouvelle plateforme logistique pour son business pièces de rechange (Pièces Renault et Motrio, carrosserie, vitrage et pneus). Un site qui s’inscrit dans la nouvelle stratégie du constructeur de disposer de 150 plaques de ce type à l’horizon 2022. Après la tectonique des plaques de PSA Aftermarket, voilà la réplique du Losange. Avec les 9 plateformes Exadis en joker équipementier ?

Dévorés en priorité par nos “Hannibal lecteurs”, voilà les 20 articles les plus lus de l’année 2017 sur apres-vente-auto.com. Tous traitent logiquement des événements qui ont marqué l’après-vente l’an dernier : les rachats multiples sur fond de concentration de la distribution européenne, le Diesel devenu victime expiatoire du scandale VW, les nouveaux appétits des constructeurs pour la pièce équipementière, les tensions entre pièces physiques et pièces en ligne, l’interminable affaire des VGE vendus frauduleusement comme VO et bien sûr, quelques thèmes emblématiques de l’affrontement carrossiers/assureurs. Bon retour vers les infos majeures de 2017 et bonne année 2018 à tous !

Vous avez aimé les concentrations successives ou concomitantes des acteurs nationaux, puis européens de la distribution de pièces ? Vous allez adorer celles qui restent immanquablement à venir. Car ces géants en formation ne sont encore que des nains par rapport à la taille des marchés auxquels ils s’attaquent. Et surtout par rapport à leurs concurrents constructeurs… et à leurs partenaires équipementiers.

1 2