DMS

Les deux leaders français de l’édition de logiciels pour la distribution automobile, I’Car Systems et Datafirst, propriétés d’Argos Wityu (fonds Argos Fund VI), pourraient être cédés à d’autres fonds conseillés par la société Providence Strategic Growth (PSG). Les négociations viennent de commencer…

Démoder le DMS en le consacrant BMS, ou « Business Managment System » : c’est l’ambition de la nouvelle solution MRoad que lance l’éditeur de logiciels informatiques EBP MéCa. Le progiciel se veut un véritable co-pilote pour le chef d’entreprise. Son objectif : rendre intelligible la somme croissante d’informations dont il dispose pour optimiser son activité.

En deux articles, la rédaction a souhaité se pencher sur la connectivité des véhicules et des ateliers. Protéiforme, cette connectivité ne concerne en effet plus seulement les smartphones ou les véhicules. Elle s’invite aujourd’hui jusque dans les ateliers et leurs matériels. Simple phénomène de mode ? Absolument pas : la connectivité des matériels autorise désormais une productivité accrue, une sécurité dans la prestation et, in fine, une qualité de service améliorée. 1ère partie : de l’outil à la voiture…

Une récente étude de CDK Global l’assène à tous les réparateurs agréés, RA1 en tête : en après-vente, la fidélité de leurs clients tombe à 36% quand elle culmine à 67% chez les réparateurs indépendants ! La solution d’avenir préconisée par le fabricant de DMS et de solutions digitales pour redorer les ateliers RA1 et RA2 : l’excellence de “l’expérience client”. Mais si les agréés commençaient d’abord par des prix et devis de prestations raisonnables ?

1 2 3 4