ECP

LKQ Corporation et Genuine Parts Company sont les nouveaux rois de la distribution de pièces en Europe. Pour mieux les connaître et les comprendre, nous analysons leurs moyens et leurs parcours dans une série de trois articles. Après «l’ère nouvelle des “prédateurs-distributaures”», ce deuxième volet de notre enquête se consacre à la très rapide croissance et surtout à la profonde mutation du groupe LKQ Corporation, mutation issue principalement des conquêtes européennes de sa filiale LKQ Europe…

LKQ Corporation et Genuine Parts Company sont les nouveaux rois de la distribution de pièces en Europe. Leurs tailles initiales, doublées des capacités d’investissement liées à leur présence en Bourse, leur permettent de faire la loi en dirigeant le mouvement de concentration qui bouleverse notre marché continental. Pour mieux les connaître et les comprendre, nous retraçons leurs moyens et leurs parcours dans une série de trois articles. Premier volet : l’ère nouvelle des  “prédateurs-distributaures”…

LKQ Europe vient à nouveau de lister les acteurs majeurs de la pièce indépendante en Europe. Il est plus que jamais bon premier pendant qu’AAG arrive, à égalité avec Stahlgruber, à la deuxième place. Autodis Group glisse à la 5ème place derrière l’autre allemand Wessels Müller. Nouveau venu dans ce classement : le Suisse SAG qui, fort des ses 800 millions de CA étonnamment oubliés jusque là par ces analyses récurrentes issues de la banque Merrill Lynch, émerge en 8ème position pour intégrer le cercle de l’élite européenne de la pièce…

Depuis début 2016, face à un Alliance Automotive Group plus que boulimique à l’international, Autodis Group (Autodistribution) n’avait guère montré d’appétit que dans nos bonnes vieilles frontières. Même le rachat de Doyen semblait à ce titre bien timide, plus de la moitié du chiffre d’affaires du distributeur belge étant réalisé en France. Mais ça, c’était avant : avec la récente reprise de trois distributeurs italiens, Autodistribution confirme clairement que son territoire naturel d’expansion est devenu européen. Par gourmandise ? Non, par nécessité. Car la concentration est durablement devenue la règle…

Après avoir vendu Van Heck à ECP, filiale du très gourmand LKQ, le fonds d’investissement néerlandais H2 Equity Partners a choisi de liquider purement et simplement la division Automotive d’Unipart, qu’il avait rachetée en 2011. Seulement 33 succursales de ce poids lourd de la distribution anglaise seront sauvées sur les 180 dont il disposait jusqu’ici, grâce à leur rachat par deux groupements concurrents.

Il débarque en Europe à la vitesse de son fabuleux carnet de chèque. Il a d’abord accosté en Angleterre en achetant ECP, le leader britannique, puis le leader Stator (Van Heck) et son concurrent Kühne Automotive au Benelux. Il a ensuite failli s’offrir le puissant PV Autoteile en Allemagne. Qui est ce LKQ Europe qui aime les grosses prises ? Ses appétits continentaux inquiètent les acteurs européens de la distribution…