Edouard Philippe

Le Premier ministre Édouard Philippe vient d’annoncer diverses «mesures d’apaisement» après les violents heurts qui ont ponctué la manifestation nationale des gilets jaunes samedi dernier. Et c’est l’automobile -et son après-vente- qui prennent : parmi ces mesures, le report de six mois du contrôle technique renforcé, censé entrer en vigueur au 1er janvier prochain, est acté. Avec cette décision, 1 million d’entrées-atelier viennent de s’évaporer pour des entreprises qui en ont pourtant grandement besoin…