émissions

En perfectionnant sa technologie diesel existante, Bosch annonce avoir abaissé les émissions de NOx à 13 mg/km, soit 10 fois moins que la future réglementation européenne de 2020. Et ce, sans impacter la consommation de carburant et donc les émissions de CO2. Pour sauver le Soldat Diesel asphyxié par le Dieselgate, Bosch a sorti le grand jeu. Mais n’est-il pas déjà trop tard ?

Dans le cadre des Assises de la Mobilité qui se clôturent le 13 décembre en vue de la loi d’orientation sur les mobilités prévue au premier semestre 2018, les organisme professionnels membres de l’Association Eco Entretien lancent un appel solennel au Gouvernement pour favoriser le concept et son déploiement afin d’agir rapidement sur un parc roulant de 40 millions de véhicules…

A Boxberg, centre d’essai de l’équipementier allemand, Bosch a profité de son 62ème Colloque international pour la presse automobile pour enfoncer le clou sur la propreté du Diesel moderne. Et surtout, pour casser encore plus les idées reçues véhiculées auprès du grand public par les États et les lobbies à coups d’analyse… des chiffres officiels allemands, britanniques et français.