Entretien-réparation

Alors que vient d’avoir lieu la présentation officielle de la 37e édition du salon Franchise Expo 2018, qui se tiendra du 25 au 28 mars prochains à Paris Expo, porte de Versailles, les enseignes des services de l’auto/moto représentent déjà 6% des exposants, un chiffre qui croît lentement mais sûrement d’année en année. Et si les grands noms de l’entretien-réparation (Speedy, Norauto, Midas, Feu Vert, Point S) seront au rendez-vous, d’autres poids lourds ont annoncé leur retour, comme Eléphant Bleu, absent depuis plusieurs éditions, et Renault, qui récidive après une première présence l’an dernier.

En avril dernier, le réseau de carrossiers Axial signait avec le groupe Flauraud pour permettre à ses adhérents de déployer l’enseigne de mécanique de ce dernier, Club Auto Conseil. Cette semaine, en Belgique, le même Axial vient de passer un accord semblable avec API, cette fois, afin que celui-ci fournisse ses réparateurs en pièces mécaniques et que ceux-ci puissent arborer, à l’avenir, le panneau 1,2,3 Autoservice pour leur activité mécanique.

Comme vous le découvrez, le site après-vente-auto.com vient de vivre une profonde refonte. Il était temps : comme le dit un lecteur à propos de l’un de nos thèmes du moment (les DMS) : «en informatique, l’antiquité se mesure en années !» Et notre site n’avait pas vraiment changé depuis sa naissance début 2009…

Hier matin, Yves Levaillant, Patrick Nardou et Jean-Paul Veyrac, les trois présidents respectifs de la carrosserie pour le CNPA, la FFC Réparateurs et la FNAA, ont été conviés par l’AJTE à un débat sur les incidences du libre choix du réparateur par l’assuré en cas de sinistre. Au moment même où les sénateurs venaient d’entériner le texte de loi. Une intersyndicale avant l’heure ?

1 2 3 5