ESP

Une semaine après que son président, Volkmar Denner, a présenté les résultats financiers de Bosch pour l’année 2017, c’était au tour de Heiko Carrie, président de Bosch France Benelux de tirer le bilan de l’année écoulée pour l’activité de l’industriel allemand dans l’Hexagone. Et avec 5,2% de croissance, notre pays s’est avéré très performant, en particulier pour ce qui est de la branche des Solutions Mobilité.

Depuis 1897, Bosch présente régulièrement des innovations dans l’automobile. L’équipementier investit une part significative de son chiffre d’affaires dans la recherche et le développement et dépose de nombreux brevets internationaux. Le but : améliorer l’automobile en la rendant plus économique, plus écologique et plus sûre. Pour fêter dignement ces 120 ans de R&D, Bosch reçoit 3 Grands Prix à Equip Auto 2017.

Si le fabricant d’équipement de garage et de contrôle technique a reçu le prix de l’innovation avec son banc d’essai MFP 3000, sa technologie et son coût cachent quelque peu la foultitude de nouveautés présentées sur son stand à Automechanika. Des nouveautés plus abordables que les ateliers français pourraient privilégier avant de penser au MFP 3000.