Feda

Pièces Distribution
Il est des combats qu’il faut gagner pour la force symbolique qu’ils représentent plus que pour la conquête immédiate qu’ils permettent. La validation de l’article de la loi Climat & Résilience ouvrant la concurrence au marché des pièces de carrosserie offre une belle victoire à la Feda  mais aussi pour l’écosystème de la rechange indépendante (enfin) entendu et reconnu par les politiques.
A la Une Analyse
Les progressions à 2 chiffres se multiplient. Tous les indicateurs sont au vert sur le marché de l'après-vente. Jusqu'à peut-être enjamber 2020 pour dépasser les performances de 2019. Tous ? Non. Certains font de la résistance, comme la consommation des carburants routiers qui demeure plus de 8 % sous celle de 2019. Le mystère de ce regain d'activité reste donc presque entier...
Carrosserie Monopole
Le Conseil constitutionnel a validé le 13 août dernier l’article de la loi Climat & Résilience ouvrant dès janvier 2023 à la concurrence le marché des pièces de carrosserie. La disposition laisse toutefois aux constructeurs une exclusivité de 10 ans sur leur commerce à compter de l’enregistrement du dessin ou modèle de la pièce, soit largement le temps de tirer les marrons du feu…
A la Une Environnement
Avant même la théorique électrification du parc, la généralisation des ZFE-m pourrait bien dangereusement déstabiliser la mobilité hexagonale. L’écosystème auto s’émeut certes des risques de fractures sociales mais également d'assèchement du parc ancien traité par les MRA.
Actualités Atelier Législation
C’est une bataille de gagné mais - loin s’en faut – pas encore la guerre : la Feda se félicite que le gouvernement ait légiféré sur l’accès, dans certaines situations, aux données produites par les véhicules connectés. Prochaine étape : la future loi que Bruxelles doit élaborer cette année et qui, en la matière, intéresse directement la réparation et la maintenance des véhicules…
A la Une Analyse
Depuis ce mardi 16 mars, la Feda déploie une double campagne médiatique et parlementaire pour obtenir enfin la loi promise début 2019 par Édouard Philippe, alors Premier ministre. Si elle doit permettre d'écorner le monopole des constructeurs français et si les espoirs de la voir enfin votée avant fin 2021 sont réels, la Feda sait sûrement qu'il ne s'agira que d'une étape et pas encore de la révolution concurrentielle espérée...
Pièces Distribution
Le 4e et dernier baromètre de l’année 2020 diffusé par la Feda révèle une perte somme toute limitée avec -2 % par rapport au T4 2019 et ce, malgré le reconfinement puis le couvre-feu. En revanche, le recul est plus prononcé sur l’année avec un recul de 7 points par rapport à l’année précédente…