Feda

A la Une Analyse
Depuis ce mardi 16 mars, la Feda déploie une double campagne médiatique et parlementaire pour obtenir enfin la loi promise début 2019 par Édouard Philippe, alors Premier ministre. Si elle doit permettre d'écorner le monopole des constructeurs français et si les espoirs de la voir enfin votée avant fin 2021 sont réels, la Feda sait sûrement qu'il ne s'agira que d'une étape et pas encore de la révolution concurrentielle espérée...
Pièces Distribution
Le 4e et dernier baromètre de l’année 2020 diffusé par la Feda révèle une perte somme toute limitée avec -2 % par rapport au T4 2019 et ce, malgré le reconfinement puis le couvre-feu. En revanche, le recul est plus prononcé sur l’année avec un recul de 7 points par rapport à l’année précédente…
A la Une Monopole
A l'occasion d'un webinaire du MAP, la filiale de l'ANEA dédiée à la prospective, le député Damien Pichereau et le secrétaire général de la Feda, Mathieu Séguran, ont révélé leurs intentions d'introduire prochainement dans le débat parlementaire des textes visant à introduire dans la loi une mesure de libéralisation du marché des pièces captives, face au monopole que défendent bec et ongles les constructeurs.
A la Une Législation
Alors que le gouvernement a notifié, le 30 décembre dernier, l'Union Européenne de sa volonté de prendre une ordonnance sur les données des véhicules connectés, la Feda s'est dite satisfaite de voir son contenu permettre de préserver un accès non discriminatoire à ces données et laisser ainsi l'Europe poursuivre librement ses travaux en la matière.
A la Une Législation
Nous l'avions prédit et c'est arrivé : la seconde tentative d'introduire en France une pourtant très light et peu porteuse libéralisation des pièces captives vient encore d'avorter, retoquée par le Conseil constitutionnel qui l'a logiquement identifiée, encore une fois, comme un inacceptable “cavalier législatif”...
Pièces Distribution
Face à la dégradation des conditions d’assurance-crédit que subit la distribution de pièces de rechange, et plus largement tout le secteur de l’après-vente automobile, la fédération de la distribution automobile (Feda) annonce avoir demandé aux ministres Bruno Le Maire et Agnès Pannier-Runacher de se saisir de ce dossier afin de trouver rapidement des solutions…
Pièces Distribution
La Feda vient de dévoiler les résultats de son baromètre d’activité pour ses adhérents VL et PL sur le troisième trimestre. Si les premiers enregistrent une hausse notable d’activité et les seconds réussissent à limiter les pertes, cela ne vient pas compenser le recul que le secteur accuse sur le premier et surtout, le deuxième trimestre. Le reconfinement vient en outre d'effacer les derniers espoirs de rattrapage complet du retard sur 12 mois...
A la Une Libéralisation des pièces captives
Après avoir été retoqué par le Conseil constitutionnel pour des raisons techniques, le texte de loi sur la libéralisation des pièces captives est de retour via le projet de loi d’accélération et de simplification de l’action publique. La Feda se félicite de son retour mâtiné de quelques avancées. Mais seront-elles déterminantes ? Le texte demeurera-t-il en l'état d'ici sa promulgation ? sera-t-il seulement cette fois accepté par le Conseil constitutionnel ?