FFC

Et ça continue : en matière de réaction contre la stratégie anti-libre choix de la Matmut, celle que nous venons de recevoir de la FFC-Réparateurs n’a rien à envier à celle de la FNAA (voir "Libre choix/note de la Matmut (suite) : la FNAA rappelle à l'ordre la Matmut et tous les assureurs"). La FFC refuse également de voir ainsi naître une réparation "low cost", contraire aux exigences de qualité et de sécurité imposées par des véhicules de plus en plus high tech...
Dans une circulaire envoyée le 31 octobre à ses adhérents, la FFC Réparateurs les enjoint purement et simplement à ne pas signer les nouveaux contrats proposés par le duo AXA/Nobilas. L'assureur et sa plateforme/réseau ne sont décidément pas à la fête…