fluide

Les changements de réglementations, tant pour l’exploitation des équipements d’entretien et des fluides, que l’évolution de ces derniers a rebuté un grand nombre de réparateurs vis-à-vis de la climatisation. Aujourd’hui, la situation se stabilise et l’optimisme revient. Les réparateurs pourraient retrouver des marges confortables sur cette activité.
Présent lors de la dernière édition d’Autopromotec, l’équipementier italien Piusi en a profité pour exposer ses dernières nouveautés en matière de gestion des liquides automobiles.