FNAA

La FNA dénonce l'initiative de Gan Assurances : la compagnie teste une nouvelle appli baptisée PixAuto permettant à l’automobiliste d’envoyer des photos du sinistre directement à son assureur pour un chiffrage ! L'organisation professionnelle dénonce le procédé qui court-circuite la nécessaire expertise contradictoire...
Il ne faudra plus évoquer la Fédération Nationale de l’Artisanat Automobile (FNAA). Ou alors en utilisant le passé : l’organisation professionnelle, rebaptisée Fédération Nationale de l’Automobile (FNA), a présenté deux semaines avant le salon Equip Auto sa nouvelle politique, son organisation, sa nouvelle charte graphique, des services inédits… et des ambitions renouvelées.
Le 27 septembre dernier, l’Association des journalistes techniques et économiques (AJTE) avait invité les principales organisations professionnelles de réparateurs et d’experts à venir discuter du présent et de l’avenir du “rôle économique” de l’expert en automobile. Un événement où les fédérations de carrossiers et d’experts non agréés ont pu évoquer les freins à la bonne entente entre les deux professions, qui gagneraient naturellement à s’entendre pour regagner une véritable indépendance vis-à-vis des mandants assureurs.
Une réunion organisée par le CNPA à la Maison de l'Automobile a permis au Syndicat National des Sociétés d'Assistance (SNSA) de présenter son dispositif, en particulier en présence de la FNAA. De nouvelles garanties ont été obtenues pour les professionnels.

La FNAA se mobilise sur le eCall

(816 vues) - 2 juin 2017 / 1 commentaire

Selon le règlement Européen, dès le 31 mars 2018, tous les nouveaux VL et VUL devront être équipé d’un système d’appel d’urgence. La FNAA veille à ce que soit respectée la liberté de choix de l’automobiliste en matière de dépannage, d’entretien et de réparation.
Après le CNPA, désignée principale organisation professionnelle représentative de la branche des services de l’automobile par la DG Travail, c’est au tour de la FNAA et de la FFC de revendiquer leur représentativité. L’une en vertu du nombre d’entreprises adhérentes, l’autre en vertu du pourcentage de salariés de la branche employés par les entreprises syndiquées chez elle.
Après plus de trois ans de bonneteau entre les principales organisations professionnelles de la branche des services de l’automobile, le CNPA vient de faire connaître les chiffres officiels et semble-t-il définitifs de la représentativité, chiffres rendus publics hier par la Direction générale du Travail. Premières surprises...
La FNAA a fait parvenir aux candidats à la présidentielle ainsi qu’aux élus et aux acteurs économique un livre blanc contenant 50 propositions pour accompagner l’artisanat automobile dans les mutations du secteur. Et garantir, par ce biais, la pérennité d’un maillage dans les territoires seul à même de permettre aux français un accès à l’auto-mobilité…