Francis Bartholomé

Il est appelé à être présenté tous les ans. Le rapport sur “La Mobilité en chiffres”, dévoilé pour la première fois ce jeudi 27 octobre, doit servir d’outil au CNPA pour « préparer l’avenir » de la filière aval de l’automobile, chère au président de l’organisation professionnelle, Francis Bartholomé. Lequel en a également profité pour évoquer le récent  “rapport Batho” et annoncer la préparation d’une charte éthique « engageante pour chaque adhérent ».

Un avis de la CEPC (Commission d’examen des pratiques commerciales) vient de l’énoncer : les assureurs, plateformes de gestion de sinistres et assisteurs devront bientôt se soumettre à l’obligation de mentionner noir sur blanc les clauses volumétriques dans leurs contrats d’agrément et conventions commerciales passés avec les réparateurs et dépanneurs. En clair : les remises demandées aux réparateurs devront dorénavant être proportionnées à des volumes de véhicules à réparer. Des remises négociées de gré à gré et effectuées en pied de facture, en fin d’année, ou les deux.

Lors de ses vœux pour 2016, Francis Bartholomé a annoncé la création dès cette année d’une plateforme de la mobilité à l’initiative du CNPA, ainsi que le lancement d’une web TV… Francis Bartholomé, président national du CNPA Dans le cadre de ses traditionnels vœux adressés …

Le CNPA a accueilli sur son stand les dirigeants des associations de protection de consommateurs que sont Familles de France et la Ligue de défense des droits de l’assuré (LDDA). Ainsi, Yves Levaillant, président de la branche Carrossiers de l’organisation professionnelle, a-t-il pu signer un partenariat avec elles afin que soient portés haut, auprès des automobilistes, le droit au libre choix du réparateur.

1 2 3 4 5