Francis Bartholomé

Pour sa première conférence de presse en tant que président du CNPA, Francis Bartholomé a affirmé la détermination de l’organisation professionnelle à régler le problème du poids des « agréments » d’assurance sur la rentabilité des carrossiers. Le sujet a même été désigné « cause commune » par le bureau exécutif du syndicat. Et le recours à la DGCCRF sur le dossier AXA-Nobilas, lui, a été confirmé.

Il n’a pas de concessionnaire sur sa liste. Mais il garantit leur présence au sein du bureau exécutif du CNPA. Francis Davoust entend donner à toutes les professions membres du CNPA une place dans le processus décisionnel de la fédération. Il veut fédérer au maximum les différents métiers de l’automobile pour leur garantir une représentativité incontestable.

Coup sur coup et avant le « top-départ » officiel, les deux candidats à la prochaine présidence du CNPA se sont déclarés : il s’agit de Francis Bartholomé (actuel vice-président national en lien avec les organismes chargés des intérêts de la Profession) et de Francis Davoust (actuel vice-président national délégué et vice-président national aux Métiers).

1 3 4 5